la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 37437
Aujourd'hui : 663
En ligne : 9

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

deux entreprises se manifestent pour la reprise de DMI

selon l'Express & l'AFP :

Deux nouveaux candidats à la reprise se sont fait connaître auprès du Tribunal. La première offre, émane de la société Secast (03) Elle ne prévoit toutefois qu'une reprise partielle de l'activité de DMI avec une vingtaine de salariés.

L'autre candidat n'a pas déposé d'offre formalisée, a précis le tribunal qui "au vu des enjeux sociaux et économiques a décidé de repousser sa décision jusqu'au 14 mars.

Jusqu'à présent, un seul repreneur potentiel, l'industriel Gianpierro Colla (CMV Aluminium), avait déposé un dossier, mais son offre, qui prévoit le maintien de 90 à 100 emplois, reste conditionnée par un engagement de Renault, un des principaux clients de DMI à maintenir sa charge de commandes.

Cette décision a été accueillie dans le calme par les quelque 150 salariés de la fonderie rassemblés devant le tribunal, et qui avaient auparavant manifesté dans les rues de Montluçon. Par AFP.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet