L'usine Nouvelle

Le groupe français annonce avoir décroché l’attribution de deux contrats de traitement de l’air. Le tout pour un montant de 100 millions d’euros minimum. systemes-de-controle-de-la-qualite-de-l-air-.jpg C’est aux Emirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite qu’Alstom va se renforcer dans le contrôle de la qualité de l’air. Les deux contrats portent sur le traitement de gaz émis par une fonderie d’aluminium émiratie à Abu Dhabi et la centrale électrique saoudienne de Yanbu.