...certainement la plus ancienne fonderie de France mène sa route.

Notre ami Albert Brochoire est toujours à la manœuvre.Aluminium, bronze, usinage,et même du croning, 48 salariés l'accompagnent.albi5.JPG

Sur la route, escale à Solignac pour saluer le bon Saint Eloi et albi3.JPG sur le monument aux morts très phallique un coq bien français et fier de l'êtrealbi4.JPG. albi1.JPG A Albi la fonte a permis de donner fière allure à ce pavillon ,genre pavillon baltardalbi2.JPG Jean François Galaup de Lapérouse le célèbre chef d'escadre né à Albi en 1741 a certainement connu la fonderie Giletalbi6.JPGOn le voit ici entouré de ses canons et ancres qui ont bien souffert en mer. Vous échapperez à Jaurès & Pompidou qui fréquentèrent le lycée l'un comme professeur de philo, l'autre comme élève.mais vous n'échapperez ni à la maison de Toulouse-Lautrec,aalbi2.JPG ni à la superbe et si particulière cathédrale d'Albiaalbi1.JPG

et cette précision de Monsieur Claude Gilet :

"La Fonderie GILLET d'Albi a été créee le premier novembre 1687 et est restée dans le giron de père en fils pendant dix générations jusqu'à l'arrivée d'une petite fille. La Société Fonderie GILLET SA a été mise en liquidation en juin 2008.

L'entreprise a été reprise par SOFUAL dont le PDG est Monsieur Pierre LENE et Monsieur BROCHOIRE en est le responsable depuis août 2008.

L'ancienneté de la société Fonderie GILLET Industrie n'est donc que de trois ans."