la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 1232993
Aujourd'hui : 556
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Automobile à structure moulée en aluminium

en 1952 l'Hotchkiss Grégoire avait toute sa structure en aluminium moulée : une prouesse technique étonnante. hotch_1.JPG HOTCHKISS GREGOIRE LA FAUTE D'AVOIR ETE TROP EN AVANCE... Après les Tracta à traction avant, après la Compound conçue pour Amilcar, avec sa révolutionnaire carcasse coulée en alliage léger, après son petit prototype AFG tout alu, l'infatigable et ingénieux Grégoire se remet au travail dès 1943, cette fois sur une routière de classe, mais toujours aussi originale et avant-gardiste, dans la droite ligne de ses créations précédentes : adoptant d'emblée la traction avant, la carcasse coulée, et l'emploi massif de métaux légers pour la carrosserie, qui devra être la plus aérodynamique possible, elle devra être l'aboutissement de quinze années de créativité féconde... hotch_3.JPG

hotch_5.JPG

hotch_6.JPG 4 cylindres à plat - 145 km/h hotch_7.JPG traction avant donc et une suspension à flexibilité verticale pour ce moteur en bascule avant. hotch_2.JPG et quand on aime l'aluminium on en met déjà dans les roues.hotch_roue.JPG

Commentaires

1. Le lundi, 2 mai 2011, 21:25 par piwi

Déçu par le peu de succès de la Hotchkiss-Grégoire dont seulement 247 exemplaires furent produits, mais convaincu du bien fondé de ses solutions techniques, l'ingénieur Grégoire décida au début de 1955 de produire par le biais des usines Tracta sa propre voiture de sport.
Il reprit le quatre cylindre à plat qu'il connaissait bien et lui ajouta un compresseur Constantin afin d'augmenter la puissance et le couple.
La structure coulé en aluminium et boulonnée fut cette fois habillée par la carrosserie dessinée par Carlo Delaisse et réalisée par Chapron.

Suite à ce premier exemplaire qui était réalisé entièrement en aluminium, Grégoire va en commander quatre autres chez son carrossier, mais avec les ouvrants seuls en métal léger.

2. Le mercredi, 12 octobre 2016, 19:18 par alfons

Je posséde une des Tracta Grégoire Sport ( gris clair) malheureusement il est dépourvu de son compresseur Constantin .Pour le reste il est en parfait etat et roule tres bien avec deux solex.
Je rêve de trouver un compresseur et le carburateur double corp.
Si quelq'un lit ceci , merci de me contacter .0032 475.45.40.40

3. Le samedi, 24 février 2018, 19:54 par alfons

Une belle histoire , en 2015 j'achète cette merveilleuse et rarissime Tracta Grégoire Sport 1958 carrosserie Chapron. Malheureusement dépourvue de son Compresseur Constantin et de ses deux carburateurs Solex horizontaux .
Je lance un appel sur ce site , et quelques temps après je reçois un coup de fil d'un restaurateur de voitures anciennes de Bruges,Belgique.
Monsieur Thys Verhaeghe,Lieven Bauwenstraat 30 8200 Brugge . Les ateliers "Rock 'n Roll Classics".
tél:0032479385660.
Celui-ci lance un appel auprès d'autres restaurateurs de voitures anciennes.
Il a été contacté par un certain Monsieur Morel
habitant à Provins en France.
Monsieur Morel a été pendant plusieurs années le mecanicien de cette belle auto de 1958.
C'est en 1968 que Monsieur Jacques LEGRAND qui avait aquéri l'auto de Monsieur Lorton en 1964,lui demanda de lui enlever le compresseur,qui pour rouler dans Paris était trop puissant .
Monsieur Morel a conservé en même temps que le compresseur, les 2 carbus, la pipe d'admission et le filtre à air. Il a également gardé un moteur tout neuf que Jean Albert Grégoire lui avait offert.
Presque 50 ans plus tard le seul et unique compresseur/carburateur d'origine que je pensais perdu à jamais, est maintenant venu retrouver cette voiture rarissime.Quel bonheur!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet