….que d’aucuns appellent les fournisseurs se sont retrouvés à l’initiative de leur président Jean François Bouveur. partenaire.JPG La réunion s’est déroulée dans les locaux du Musée de l’automobile de Reims, un musée privé qui mérite vraiment le détour.musee1.JPG



L’objet était de faire le point de nos connaissances sur la situation économique en sortie de crise et de parler des préparatifs de la toute future Gifa.

Les ETIF (Editions techniques des industries de la Fonderie) ont proposé leurs espaces publicitaires aux fournisseurs dans le cadre de la nouvelle régie publicitaire de la revue Fonderie Magazine. Manifestement le nombre de publicités est insuffisant. Le problème du prix a été abordé.

Sur le plan éditorial les fournisseurs se sont engagés à faire connaître, chacun leur tour, un de leur client fondeur. Pour faciliter la rédaction, il sera fait appel à des journalistes pigistes que Les fournisseurs accompagneront chez le fondeur.

L’idée d’ouvrir le rédactionnel aux clients grands comptes des fondeurs est soumise à la sagacité du rédacteur en chef, comme la rediffusion d’anciens articles voire à certaines anciennes chroniques du vieux fondeur.

Les fournisseurs participeront au salon de la sous-traitance de Nantes en 2012 et si le retour d’expérience est bon la participation à d’autres salons régionaux sera décidée. partenaires.JPG Le débriefing de la Gifa par les partenaires fera l’objet d’une journée en partenariat souhaité avec les autres organismes de la profession. Au Midest, un cocktail sera offert aux fondeurs. Quelques scoop Gifa sont en réserve et on laisse aux lecteurs de ce blog le soin d’imaginer le nom du stand possédant le bar le plus grand