Ouest France: "Le tribunal de Commerce de Laval a rendu sa décision mercredi : Focast Atlantique est en redressement judiciaire. La fonderie castelbriantaise dispose d’un sursis de six mois pour rééquilibrer ses comptes et regarnir son carnet de commandes. 95 des 100 salariés restent confrontés au chômage technique deux jours minimum par semaine. bloc-moteur-waukessha.gifFocast Atlantique n’est pas la seule entreprise du groupe luxembourgeois Ogepar à se trouver en difficulté : Pebeco, en Mayenne, a également été placée en redressement judiciaire, tandis que Focast Normandie a déposé le bilan."