la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 7736
Aujourd'hui : 847
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 5 décembre 2018

Belgique : Des repreneurs flamands aux fonderies Fallais, mais à quel prix ?

RTBF -

Deux petits mois pour trouver un avenir à la Fonderie Fallais, à Villers-le-Bouillet La fonderie Fallais est en sursis depuis mars, en sursis judiciaire. Il a déjà été prolongé une fois. La fin janvier, c'est l'échéance ultime pour tenter de sauver cette entreprise.

L'usine emploie une soixantaine de travailleurs. Elle fabrique des pièces moulées en aluminium. En quelques années, elle a accumulé près de cinq millions de pertes, ce qui n'a pas empêché la société de rétribuer administrateurs et gérant à hauteur d'un demi-million annuellement.

Lire la suite...

lundi, 3 décembre 2018

La Maison France 5 s’est intéressée au travail artistique de la fonderie Barthelemy de Crest (26)

son directeur Pierre Abattu a présenté sa Fonderie d’art, au départ une fonderie funéraire familiale qui a mis à disposition une partie de ses espaces aux artistes sculpteurs. On a ainsi pu découvrir l'excellent sculpteur Bruno Catalano déjà plusieurs fois mentionné dans ce blog pour ses œuvres déposées à Honfleur, Beaune et...??? il représente des voyageurs qui marchent, impavides, une valise à la main. A ceci près que leurs corps sont en lambeaux, ne seraient-ils pas des migrants, des émigrés ces voyageurs habillés ici par de très belles patines.

jeudi, 29 novembre 2018

70 ans de la Fonderie ROCHE (38)

La fonderie Roche a racheté la fonderie Lavelle en juin 2018 laquelle avait bien travaillé au Grand Palais :

La fonderie Roche du nom de ses anciens dirigeants est situé à Vezeronce Curtin près de CHIMILIN . 2 des 3 nouveaux dirigeants à gauche, M. Christian CHABANNE M. Jérôme MARAS manque M. Sébastien VERMEULEN une belle génération de nouveaux dirigeants passionnés de fonderie. anniversaire en présence de Mme Cendra MOTIN Députée de l’Isère et M. le Maire de Vezeron Curtin.

mercredi, 28 novembre 2018

Fonderie Bouhyer : interview de Chiara Danieli

mercredi, 21 novembre 2018

Outreau Technologies a inauguré sa nouvelle fonderie de cœurs de voies ferrées

Delta fm L’entreprise Outreau Technologies dispose d’une fonderie flambant neuve. Une fonderie qui permet de fabriquer des cœurs de voies ferrées qui sont ensuite envoyées sur les chemins de fer du monde entier. Un savoir-faire exceptionnel que le groupe allemand Vossloh Cogifer veut préserver. Il a racheté Outreau Technologies en 2013 et a investi 36 millions d’euros dans l’entreprise. Première étape de ce plan d’investissement : la nouvelle fonderie, en activité depuis le mois de septembre. Mais l’usine va continuer à se moderniser, avec un bâtiment consacré à l’usinage et la soudure, qui doit sortir de terre d’ici 2020. Une bonne nouvelle pour l’économie locale puisque Outreau Technologies emploie 260 personnes.

mardi, 20 novembre 2018

SEW-Usocome ne se contente pas d’être une vitrine : laboratoire alsacien de l’industrie 4.0

Améliorer les flux… Mais SEW-Usocome ne se contente pas d’être une vitrine. Selon Les Echos - Sur le site historique de Haguenau (67), siège de l’entreprise, qui emploie 1.200 personnes au total et où sont fabriqués les rotors, stators et engrenages qui alimentent le site de Brumath, le concept d’industrie du futur est forcément moins manifeste.

Pas de salle de sport ou de restaurant d’entreprise dernier cri. Entre 15 et 20 millions y sont investis chaque année dans l’amélioration des flux. « Nous n’investissons pas dans des machines, mais dans la meilleure manière de relier ces machines entre elles. Nous investissons dans des processus complets », précise JeanClaude Reverdell. Idem à la fonderie d’aluminium de Forbach (57), qui produit les pièces nécessaires à la fabrication des systèmes d’entraînement.. … et le confort des salariés.

L’objectif affiché par SEW-Usocome est double : augmenter sa productivité et améliorer le confort de ses salariés. Au fil des investissements et reconfigurations, une attention particulière est portée sur l’ergonomie et l’environnement de travail, dans la droite ligne du concept managérial dit de « perfambiance », conceptualisé par le précédent directeur général de SEW-Usocome, Michel Munzenhuter.

Systématiquement, les équipes sont impliquées dans l’installation des lignes ou l’agencement des postes. Et les employés ont la possibilité de suggérer des améliorations de leur cadre de travail où l’automatisation a, par ailleurs, considérablement réduit la pénibilité liée à des tâches de faible valeur ajoutée. A commencer par le port de charges lourdes. Avec trois sites dans le Grand Est, le fabricant de systèmes d’entraînement SEW-Usocome fait figure d’exemple en matière d’automatisation et de robotisation. SEW-Usocome, laboratoire alsacien de l’industrie 4.0 L’industriel a annoncé un investissement de 30 millions d’euros dans une extension de 11.500 mètres carrés et un magasin automatisé. Photo Chiffre d’affaire : 450 million

lundi, 19 novembre 2018

Saint-Gobain PAM ferme sa fonderie de Brebach en Sarre

pour tout relocaliser sur le site de Pont-à-Mousson.

Il ne restera à Brebach que 100 personnes sur les 285 que compte actuellement le site.

dimanche, 18 novembre 2018

Ingrandes : Les Fonderies (Fonte et Alu) vont fêter leurs 40 années

Les Fonderies (Fonte et alu) vont fêter leur 40 année d'existence l'an prochain.

Centre Presse : Comment voyez-vous l'avenir ? « On compte bien voir ces 40 ans arriver avec des nouvelles positives pour les salariés. Le risque de fermeture existe. En 39 ans, on n'a pas connu une situation similaire avec un changement technique, industriel et social d'une telle ampleur. »

Votre voisin, Saint-Jean-Industries (ex-Fonderie alu), a dégagé en 2017 un chiffre d'affaires de 57 M€ pour un résultat net de -1,1 M€. Et vous, la Fonderie Fonte ?

« Le site a fait 68 M€ pour un déficit de 4,8 M€. C'est dû à la crise du diesel mais Renault en profite pour changer sa stratégie industrielle. »

samedi, 17 novembre 2018

Un investissement de 36 millions d'€ dans une nouvelle fonderie pour Outreau Technologies

FR3 - L'inauguration a eu lieu ce vendredi. Ferroviaire : L'entrée de l'usine Outreau technologies / © Google street view L'entreprise Vossloh Outreau Technologies (Pas-de-Calais), spécialisée dans la production de cœurs de voies ferrées, a inauguré vendredi une nouvelle fonderie, première étape d'un plan d'investissement de 36 millions d'euros. Ce nouvel équipement, construit en lieu et place du bâtiment historique de 1919, était rendu nécessaire pour la sécurité des 260 employés et le développement de la production. "Nous étions sur un rythme de 3.000 cœurs de voie par an. L'objectif est de grimper à 5 000 d'ici 2020", a ainsi expliqué David Souilah, directeur de l'usine, lors d'une visite de presse. Didier THOMAS @didier_thomas_

  1. AvecPoleEmploi inauguration de la nouvelle fonderie Outreau Technologies 1ere partie d'un challenge important conserver le savoir-faire du territoire et créer des opportunités d'emplois dans secteur industriel haute technologie

jeudi, 15 novembre 2018

Les Fonderies de Sougland se réinventent

Les Echos - Les Fonderies de Sougland sont implantées à Saint-Michel (Aisne). L'entreprise basée depuis près de 500 ans dans le nord de l'Aisne s'est lancée dans une démarche qui doit en faire un pôle d'excellence dans la fonderie.

A 475 ans, les Fonderies de Sougland entament une nouvelle jeunesse . L'entreprise, fondée en 1543 par Thomas de Canone à Saint-Michel-en-Thiérache (Aisne), compte bien perdurer grâce à sa démarche Industrie du futur. Symbole de cette volonté, c'est sur le stand dédié aux « smart industries » qu'elle a exposé cette année à la foire d'Hanovre et non pas avec ses homologues fondeurs.

« Nous nous positionnons dorénavant comme un apporteur de solutions, capable d'accompagner les projets de nos clients dans des domaines aussi divers que la construction navale, la chimie, la verrerie ou l'exploitation gazière », explique Yves Noirot, directeur général de l'entreprise, qui compte 75 salariés. Cette stratégie s'est déjà traduite par un plan d'investissement destiné à rendre plus flexible l'outil de production. Quelque 500.000 euros ont été injectés dans une nouvelle ligne et un chantier de moulage « en motte », un système de fabrication beaucoup plus souple. Résultat, la fonderie a intégré 80 nouveaux types de pièces en 2017, et 120 cette année, ce qui lui permettra d'atteindre le millier de références - de quelques grammes à 2,5 tonnes - d'ici à 2019 .

Un travail va également être entrepris pour mieux informer les clients de l'avancement de leurs productions grâce à un système RFID. « L'objectif est de les prévenir lorsqu'un modèle s'use. En intervenant en amont, on génère des gains de productivité pour eux comme pour nous », détaille Yves Noirot.

Former les clients

Lire la suite...

- page 2 de 43 -