la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo_dittamusto



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 6 avril 2021

Scania en Suède : sa fonderie

Regardez le clip vidéo de 1,5 minute montrant la fonderie Scania à la fine pointe de la technologie,

y compris des images de l’échantillonnage du système SinterCast 4000 et de SinterCast :

https://www.sintercast.com/media/1973/svt_tusengradig-vaerme-och-smaelt-jaern-haeng-med-in-i-scanias-nya-gjuteri_1080p.mp4

Merci à Fabrice Morassi.

samedi, 3 avril 2021

Exemplaire fonderie suédoise de Scania

Dans un reportage vidéo de la télévision suédoise (SVT) sur la nouvelle fonderie de Scania à Södertälje, en Suède, John Moré, directeur de Melt Shop – qui a été responsable de la production de SinterCast-CGI dans la fonderie Scania précédente pendant plusieurs années – déclare : « Le fer est parfait ! ». Regardez le clip vidéo de 1,5 minute montrant la fonderie scania à la fine pointe de la technologie, y compris des images de l’échantillonnage du système SinterCast 4000 et de SinterCast :

vendredi, 2 avril 2021

Le feuilleton de la fonderie (MBF) du Haut-Jura, va-t-il se terminer par une immense casse sociale ?

France info -

Placée en redressement judiciaire le 4 novembre 2020, MBF n’a depuis trouvé aucun repreneur. L

Un plan de continuité jugé non convaincant par le tribunal

L’actionnaire italien a déposé une offre qui prévoit de reprendre 202 salariés. Une offre jugée pas suffisament convaincainte par le tribunal sur le plan industriel, social, économique. En clair, l’actionnaire italien n’aurait pas une garantie suffisante de commandes des constructeurs, le volume de salariés conservés ne serait pas en adéquation avec l’offre déposée. L'avenir proche de l'entreprise serait dépendant de l'argent public. Les syndicats veulent donc par leur grève interpeller les constructeurs. Ils réclament que “nos marchés affectés initialement nous soient rendus pour garantir un avenir pour tous et un avenir économique pour le bassin d’emploi Sanclaudien déjà fortement touché par la désindustrialisation et la perte d’emploi.”

Le tribunal a fixé une nouvelle échéance au 27 avril. Soit une offre de reprise extérieure voit le jour, soit l’actionnaire italien revoit son projet. Soit c’est la liquidation judiciaire et 280 licenciements.

jeudi, 1 avril 2021

Début d’incendie chez Fiday Gestion : la production à l’arrêt, les salariés évacués

L'Est Républicain -

Dans la nuit de mercredi à jeudi 1er avril, un incendie s’est déclaré au niveau d’un transformateur électrique de la fonderie Fiday Gestion. Compte tenu de la nature du site et de ses risques, de très gros moyens ont été mobilisés. Les salariés ont été évacués. L'incendie a pris au niveau d'un transformateur électrique.

L’alerte a été donnée ce jeudi matin à 2h par le personnel de la fonderie Fiday Gestion à Chassey-lès-Scey. Ces derniers ont constaté un dégagement de fumée dans le bâtiment principal de 23 000m2.

Rapidement, d’importants moyens ont été mobilisés, compte tenu de la nature du site, connu des pompiers qui en possèdent les plans. Des sapeurs de Scey-sur-Saône, Port-sur-Saône, Fretigney et Vesoul ont été déployés, dont la cellule mobile d’intervention chimique de Vesoul. Avec eux, une dizaine d’engins.

A leur arrivée, ils ont constaté la naissance d’un feu dans un transformateur électrique de 20 000 volts situé dans la partie fonderie de l’établissement, laquelle a été envahie par la fumée. L’électricité a été coupée sur l’ensemble du site. Le feu a pu être circonscrit au transformateur.

Maintenir l'alimentation des fours

Lire la suite...

Poitou Fonte

France Bleu -

Selon nos informations, deux repreneurs auraient pris des renseignements sur le site industriel poitevin.

Des carters diesel aux... haltères ?

deux groupes étrangers, spécialisés dans la fonte, arriveraient avec des projets (ne comptant pas uniquement sur le commanditaire actuel, le constructeur Renault). Problème : ces candidats n'ont pas encore pu organiser de visite sur place en raison du contexte sanitaire international toujours compliqué.

En attendant, la direction locale de la Fonderie Fonte poursuit ses recherches de diversification. Un marché sur la fabrication... d'haltères en fonte a été identifié Une piste qui prouve pour les syndicats "que le site a de l'avenir, n'en déplaise aux fossoyeurs qui estiment qu'en dehors de l'automobile, point de salut".

mercredi, 31 mars 2021

FMGC, les salariés obtiennent une hausse des salaires

L'éclaireur -

Les salariés de la FMGC de Soudan (Loire-Atlantique) étaient en grève ce lundi 29 mars 2021. Ils demandaient une hausse des salaires, face à la reprise d'activité de l'entreprise.

La FMGC (Fonderie et mécanique générale castelbriantaise) était à l’arrêt dès 4 h du matin, ce lundi 29 mars 2021, à Soudan (Loire-Atlantique).

Près de 80 salariés ont exercé leur droit de grève dès l’ouverture des ateliers. Ils réclamaient une hausse de 2,5 % des salaires de l’ensemble du personnel de la fonderie, qui emploie 350 salariés.

Lire la suite...

Saint-Claude : 202 emplois repris sur 260, l'actionnaire italien de MBF est l’unique offre de reprise

France Info /Bourgogne -

La fonderie de Saint-Claude dans le Haut-Jura cherchait un repreneur après son placement en redressement judiciaire en novembre 2020. Un comité social d’entreprise se réunit ce mardi 30 mars.

MBF Aluminium à Saint-Claude est en redressement judiciaire depuis le 4 novembre 2020.

Salariés et syndicats sont partagés, entre étonnement et soulagement. Une offre de reprise est là, à quelques heures de l'échéance, mais 40 personnes perdraient leur emploi. Il y a un mois encore, deux candidats à la reprise étaient intéressés pour reprendre l’activité. Finalement, Secko, fonds d’investissement américain n’a pas finalisé son offre. Dans une lettre d’intention fin janvier, Secko disait vouloir reprendre 167 personnes sur 266.

Lire la suite...

mardi, 30 mars 2021

Fonderie d’aluminium d’art à Ambatolampy : l’artisanat made in Malagasy

Texte de https://www.voyagemadagascar.com/

La plupart des foyers malgaches possèdent dans leur cuisine des marmites et casseroles en aluminium provenant d’Ambatolampy. C’est essentiellement avec ça qu’ils cuisinent. Cette ville située à environ 70 km au sud d’Antananarivo (sur la RN7) est synonyme de fonderie d’aluminium. Il s’agit d’un artisanat très particulier, typiquement malgache !

Les origines de la fameuse fonderie d’Ambatolampy

La fonderie de Randrianantoanina Randrianantoanina. Un natif d’Ambatolampy bâtit une fonderie à son retour du front, 3 ans avant la fin de la Grande Guerre. Il s’inspira de ce qu’il avait vu en Europe et des ruines restantes des fonderies de Jean Laborde à Mantasoa. Il introduit à Madagascar la technique de moulage en latérite et fabriqua avec ses ouvriers des cloches en bronze. Son histoire singulière est digne d’un film : emprisonné en 1947 pour soupçon d’approvisionnement d’armes aux insurgés malgaches, évasion et cavale en 1949, retour discret à Ambatolampy en 1951 où il introduit les premières marmites. Lauréat de l’Ordre national malgache pendant la première République…

Accès à l'article complet
Merci à Claude Brée pour ces photos

Pour Renault et PSA, les salariés de MBF font le job… pas la direction

Selon Le Progrès -

Dans un document que Le Progrès a pu consulter en exclusivité, les deux principaux clients de MBF Aluminium indiquent qu’un plan de reprise de la fonderie par l’actuel actionnaire l’amènerait à sa perte.

En effet, ni Renault ni PSA ne souhaitent continuer de travailler avec la direction actuelle de MBF.

Grève générale à la FMGC pour une hausse des salaires

Ouest France - L’activité de la FMGC, à Soudan (Loire-Atlantique), a été arrêtée durant toute la matinée ce lundi 29 mars, en raison d’une grève suivie par la quasi-totalité des salariés, réclamant une augmentation.

L’événement est plutôt rare à la FMGC : à 4 heures du matin ce lundi 29 mars, les salariés ont refusé de prendre leur poste. La grève a été suivie par la quasi-totalité des 350 employés de la fonderie de Soudan (Loire-Atlantique), spécialisée dans la fabrication de contrepoids en fonte.

- page 2 de 68 -