la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo_dittamusto



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 20 avril 2021

Fonderie PERVIEUX (24)

Située dans la zone d’activités Les Mauries à ST MEDARD DE MUSSIDAN en Dordogne (24), entre LIBOURNE et PERIGUEUX, la Fonderie PERVIEUX s’est spécialisée dans l’étude et la réalisation de pièces moulées en alliages d’aluminium en sable et en coquille.

Tech News

Petit coup de projecteur sur la Fonderie PERVIEUX dirigée par Jean Philippe Gros ESFF le fils de notre ami Jean-Claude Gros ESFF 81 ! Merci à l'Association Technique de Fonderie qui, via sa revue numérique Tech News de mars 2021, a rédigé un article sur la société.

Nous vous emmenons aujourd’hui en Dordogne, dans l’Ouest du Périgord, entre Libourne et Périgueux, où la Fonderie PERVIEUX s’est spécialisée dans la coulée des alliages d’aluminium, que ce soit en coquille ou en moulage sable.

Avec un effectif de 6 personnes, cette fonderie produit en moyenne 46 tonnes de pièces par an, en petites ou moyennes séries avec des pièces pesant jusqu’à 120kg. Environ 75% de la production est assurée par les procédés sable et 25% par le procédé coquille.

C'est à découvrir ici

Fonderie de Bretagne ca bouge

L'Actu - Fonderie de Caudan : "pas de repreneur, pas de départ" pour le député LREM de la 6ᵉ circonscription du Morbihan, Jean-Michel Jacques qui a pu rencontrer la direction de Renault sur l'avenir du site de la Fonderie de Bretagne à Caudan.

Jean-Michel JACQUES Député du Morbihan Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées

L’élu demande un nouveau rendez-vous pour clarifier la position du constructeur sur la Fonderie de Bretagne à Caudan (Morbihan). (©Jean-Michel JACQUES)

Jean-Michel Jacques (LREM), a été au siège du constructeur automobile Renault le 15 avril 2021. Le dossier de la sauvegarde des emplois prend une tournure politique.

Lire la suite...

samedi, 17 avril 2021

La région Bourgogne-Franche-Comté lance un plan de sauvetage de la fonderie MBF Aluminium

TROIS - Marie-Guite Dufay lance un plan de sauvetage de la fonderie MBF Aluminium Thibault Quartier | Publié le 16/04/2021

La fonderie MBF Aluminium à Saint-Claude, dans le Jura. Selon nos informations,, la région Bourgogne-Franche-Comté sollicitée par les administrateurs judiciaires de la fonderie MBF à Saint-Claude, dans le Jura, fournisseur de Stellantis, va débloquer une aide financière pour payer les salaires du mois d’avril. Une commission permanente exceptionnelle est programmée ce lundi pour voter cette aide d’urgence. 150 salariés étaient venus à Sochaux le 6 avril pour alerter leur donneur d’ordre sur leur situation (notre article).

– mis à jour le 15 avril à 20h42.

La fonderie MBF Aluminium, à Saint-Claude, dans le Jura, emploie 200 personnes. Ses deux principaux clients sont Renault et Stellantis. Ce fournisseur fabrique des pièces de moteur pour les deux constructeurs français. Elle est actuellement placée en redressement judiciaire et sa liquidation pourrait être prononcée le 27 avril. La volonté est d’éviter cette liquidation. Les salariés, eux, sont en grève.

Selon un document de travail que Le Trois a pu consulter, Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, lance un plan de sauvetage

Lire la suite...

le RJ se précise pour les Fonderies du Poitou

La Nouvelle République :Publié le 16/04/2021 Les salariés de la Fonderie Alu ont appris la cessation de paiement lors d’une assemblée générale à l’extérieur de l’usine.

A Ingrandes, les Fonderies du Poitou, l’Alu (280 salariés) et la Fonte (292), seront déclarées en cessation de paiement ce vendredi 16 avril 2021. Les salariés en ont été informés jeudi 15 avril.

L’annonce a été faite jeudi 15 avril dans la matinée aux comités sociaux et économiques par Me Abidbol, administrateur judiciaire nommé par le tribunal de commerce de Paris : les Fonderies du Poitou, l’Alu (Alvance Aluminium Poitou, 280 salariés) et la Fonte (Alvance Foundry Poitou, 292 salariés), seront déclarées en cessation de paiement ce vendredi 16 avril 2021.

Une troisième entreprise du groupe Liberty Alvance, filiale du géant de l’acier GFG Alliance, est concernée : la fonderie Liberty Wheels de Châteauroux (287 salariés).

vendredi, 16 avril 2021

Saint-Gobain cède la branche chinoise de Pont-à-Mousson

Les Echos -

Le groupe français de matériaux de construction poursuit les cessions de ses actifs les moins rentables : l'activité de canalisation en Chine passe sous le contrôle d'un consortium mené par le management local. Saint-Gobain conserve 33 % du capital dans le cadre d'un « partenariat industriel de long terme ».

Après du mieux en 2019, les résultats de la branche française de PAM - les seuls à être publiés - ont rechuté en 2020.

La rotation du portefeuille se poursuit chez Saint-Gobain. Quelques mois après le parachèvement réussi de son plan « Transform & Grow », au terme duquel il a cédé pour 4,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires, le groupe français a conclu, vendredi, la cession du contrôle de la branche chinoise de Pont-à-Mousson (PAM).

L'opération valorise « PAM Chine » environ 100 millions d'euros. Elle comprend la cession de 67 % de la filiale spécialisée dans les canalisations « à un consortium mené par le management local », indique un communiqué. La transaction devrait être clôturée « au cours de l'été ».

Redressé, le leader mondial des matériaux de construction a enclenché le passage de relais entre Pierre-André de Chalendar et Benoît Bazin, qui prendra la direction générale en juillet, et sort finalement renforcé de la crise sanitaire. Mais si les actifs les moins rentables ont pour la plupart été cédés, le dossier Pont-à-Mousson traîne encore : devant la pression des syndicats, Saint-Gobain a dû renoncer à vendre en 2019 son ancien fleuron au leader chinois des canalisations en fonte XinXing.

Vente à la découpe

Lire la suite...

mercredi, 14 avril 2021

Maintien des emplois à l’usine château feuillet

il y a maintenant 13 727 signataires Ferroglobe a annoncé l’arrêt de la production à l’usine de château feuillet à la lechere (73260) ce qui entraîne la suppression de la totalité des postes et donc détruire la vie de non seulement plus de 200 salariés, mais aussi mettre toutes leurs familles dans un avenir incertain tout en profitant depuis bientôt 2 ans des aides que l’état a bien voulu lui offrir (chômage partiel, tarif préférentiel de l’électricité et crédit à taux zéro...)

Cette décision prise depuis quelques temps déjà mais sans aucune information auprès des employés impacte aussi sur toutes les entreprises extérieures qui interviennent au sein de cet établissement, des communes avoisinantes qui sont liées directement au marché de ferroglobe, aux commerces mais également aux marchés de l’industrie environnante.

La seule solution pour la survie des employés, de leurs familles et de l’industrie du silicium en France est que le groupe ferroglobe accepte de trouver un repreneur et surtout de leur vendre l’établissement.

Hors ce dernier à ce jour refuse de vendre afin de ne pas prendre le risque d’avoir de concurrent direct, mais prenant le risque sans aucun état d’âme de détruire des milliers de vies.

Nous comptons tous sur votre soutien et vous demandons de vous joindre à nous afin que l’état oblige comme il en a le droit, le groupe ferroglobe à vendre pour sauver tous ces emplois et ce qui en est impacté.

Nous comptons sur vous tous également pour soutenir le site des cCavaux en Isère, qui est dans la même situation hélas.

Nous ne lâcherons rien ! Nous n’avons plus rien à perdre et c’est là notre plus grande force !

lundi, 12 avril 2021

Un fondeur de bronze passe le flambeau aux jeunes

Par sa contribution à la renaissance et à la valorisation de la fonderie de bronze, Nguyên Ba Châu s’est vu décerner le titre d’"Artisan d’élite".

L’"Artisan d’élite" Nguyên Ba Châu tient aux mains une statue en bronze de la légendaire mère Âu Co. Photo: CVN Thanh Hoa (VNA) Grâce à ses efforts inlassables, il a transmis sa passion à la nouvelle génération.

Lire la suite...

jeudi, 8 avril 2021

La tour...

Merci encore à Mr Bré !!

mardi, 6 avril 2021

Avec "La Provence" ce mardi : métiers d'art, un patrimoine toujours vivant !

L a Provence -

Fonderie, ébéniste, brodeuse et... les 281 métiers d'art subissent, comme beaucoup de professions, la crise sanitaire. Cette année, les journées portes ouvertes des Métiers d'art qui auront lieu dès ce mardi et ce jusqu'au 11 avril se feront en mode digital sur le site internet dédié. Mesures gouvernementales oblige. Un nouveau coup dur. Que cela ne tienne. Ces professionnels ont de la ressource et un savoir-faire inestimable. Ils témoignent.

Vidéo de la fonderie Roquevaire

Merci à Daniel Beuglet pour ce lien.

Scania en Suède : sa fonderie

Regardez le clip vidéo de 1,5 minute montrant la fonderie Scania à la fine pointe de la technologie,

y compris des images de l’échantillonnage du système SinterCast 4000 et de SinterCast :

https://www.sintercast.com/media/1973/svt_tusengradig-vaerme-och-smaelt-jaern-haeng-med-in-i-scanias-nya-gjuteri_1080p.mp4

Merci à Fabrice Morassi.

- page 1 de 68