la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1031915
Aujourd'hui : 530
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, 8 janvier 2018

Cours de mathématiques à l'ancienne

au château de Guédelon dans l'Yonne - Cafetage de Claude Renault ici remercié.

Le pilori assuré pour celui qui n'avait pas bien retenu la leçon, fût-il professeur encore aujourd'hui.

vendredi, 5 janvier 2018

Classeur CTIF sur les sables

JW donne ce qui est sur la photo :classeur CTIF sur les sables et classification AFNOR des alliages seule contrainte :

Lire la suite...

mercredi, 3 janvier 2018

Année 1950 - Fumel en vidéo

et une piper comme celle que Piwi a découverte et utilisée dans les années 1970 à la fonderie de Jeumont (59). Sur un rail elle traversait la halle de la fonderie en son milieu et venait projeter par sa turbine le sable silico-argileux qui permettait de mouler en fosse les grands bâtis Forest Liné des machines outils, spécialité de l'époque : jusque 35 tonnes coulées au cubilot (défoncé sur le côté et pas sous ses pieds)

Une vidéo de Fumel dans les années 50, et en pièce jointe éclaté d'une Piper & Beardsley que l'on voit en action vers la sixième minute

cafetage de Fabrice Morassi ici remercié.

mercredi, 27 décembre 2017

Question - Dans le cadre du Sun trip 2018 (Lyon-Canton en deux mois à vélo).

Je souhaiterais avoir votre avis quand à la conception d'un cadre soudé porte panneaux-photovoltaïques. À savoir que l'aluminium est plus compliqué à souder. C'est donc une soudure difficilement accessible dans certains pays que je mon père va traverser.

http://jmerecycle.fr

Dans l'attente de vos avis,

Lire la suite...

dimanche, 24 décembre 2017

Si j'avais un marteau

CTIF - https://twitter.com/CentreCtif/status/944477786307223554

vendredi, 22 décembre 2017

Excellent article de Jacques Lacaze !

Article de Jacques Lacaze sur la dégénérescence du graphite dans les fontes GS

Merci à Mourad pour l'info.

mercredi, 13 décembre 2017

Oubliez tout ce que vous savez sur la métallurgie, la forge et la fonderie.

et ...Imprimer du métal à Saclay..... et Ailleurs aujourd'hui et demain

Oubliez tout ce que vous saviez sur la métallurgie, la forge et la fonderie. Des machines peuvent désormais agréger des poudres, couche par couche, grâce à une fusion par laser, permettant la réalisation d'objets complexes. Chaque pièce peut être personnalisée. Le procédé a un nom, la « fabrication additive » (ou impression 3D), et il n'est plus réservé, comme on l'a longtemps cru, à la fabrication de prototypes. Une plateforme pour l'impression 3D à Saclay, l'Additive Factory Hub - inaugurée le 5 décembre en présence de Valérie Pecresse . Dans des locaux du CEA, une quinzaine de partenaires académiques et industriels créent une plate-forme de « fabrication additive » pour accélérer le développement de l'impression 3D métallique.

Lire la suite...

jeudi, 7 décembre 2017

Recyclage des petits objets alu

Les Echos - L’aluminium se recycle à l’infini. Mais son recyclage n’est au point que pour les gros objets, tels que les déchets de l’industrie automobile et les gros appareils ménagers. La capsule de café, l’opercule de bouteille, l’emballage de fromages frais ou la bougie chauffe-plat, tous les petits déchets en aluminium sont souvent trop légers pour être extraits de la poubelle des ménages par les centres de tri actuels.

« Cela nécessite un courant électrique, dit “courant de Foucault”, et en France, seuls 19 centres de tri en sont équipés », selon Citeo (ex-Eco-Emballages). Ces petits objets représentant un gisement de 60.000 tonnes d’aluminium par an, un premier projet métal a été mis en place en 2014 pour équiper les centres de tri. Il a permis en 2016 de recycler 338 tonnes de « petits aluminiums » (+65 % en un an) .

Objectif : atteindre en 2022 un taux de recyclage correspondant à 30 millions de ménages, contre neuf millions estimés actuellement.

mercredi, 6 décembre 2017

Robinetterie : KSB inaugure un nouvel atelier de service à Genas (69)

La revue de l'eau - KSB a construit sa réputation essentiellement en tant que constructeur de pompes centrifuges techniques. Pourtant, c’est oublier que, dès sa création en 1871 en Allemagne, KSB a déposé des brevets pour la fabrication de robinets utilisés sur les machines à vapeur notamment.

Depuis, KSB n’a eu de cesse de développer et fabriquer ses propres gammes de robinetterie. Des acquisitions ont aussi permis à l’entreprise de diversifier son portefeuille produits robinetterie : citons en particulier la société française Amri rachetée par KSB en 1989, et devenue leader mondial des vannes papillons cryogéniques LNG à -161°C.

Aujourd’hui, KSB compte 13 sites de production de robinetterie à travers le monde : 6 en Europe, 4 en Asie (Chine et Corée), 2 en Inde, et un au Brésil. Vannes papillon jusqu’au DN3500, robinets à soupape, robinets à opercules jusqu’à 650°C/600 bar, vannes à membranes ainsi que des actionneurs y sont fabriqués.

Lire la suite...

mardi, 5 décembre 2017

PSA veut reprendre la main sur ses moteurs électriques

Les Echos - PSA veut avoir la main sur la conception de moteurs électriques. Le constructeur va réinternaliser cette technologie avec l'aide du groupe japonais Nidec-Leroy Somer.

PSA s'ouvre décidément à l'Asie. Après les partenariats avec les chinois Dongfeng et Huawei , le constructeur hexagonal s'allie en prime avec un japonais - Nidec, le groupe qui a racheté en début d'année l'institution industrielle française Leroy Somer . Les nouveaux alliés ont décidé d'investir au moins 220 millions d'euros pour concevoir et de fabriquer ensemble toute une panoplie de moteurs électriques appliqués à l'automobile. « Aujourd'hui, nous achetons nos moteurs à l'extérieur. Nous allons passer à un niveau 2 qui nous permettra d'intégrer de la valeur, de contrôler la R & D et la qualité », affirme Patrice Lucas, le directeur de la stratégie du constructeur.

Lire la suite...

- page 1 de 90