la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 947243
Aujourd'hui : 592
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 12 septembre 2017

Lyon : au parc de la tête d'Or, deux girafes à 400 000 euros

Par Mathilde Régis L'immense statue en bronze d'une girafe et de son girafon ©Grandeur Nature sera révélée au public le 23 septembre prochain au parc de la Tête d'Or.

Après une récolte de fonds lancée en août 2015, Grandeur Nature Lyon a réussi son pari. Près de 400 000 euros ont été récoltés auprès du public pour la réalisation d'une sculpture en bronze par l'artiste Damien Colcombet. Le 23 septembre prochain, la statue de près de 4 mètres de haut sera inaugurée au parc de la Tête d'or. En dehors de sa taille, la sculpture est aussi une première mondiale dans sa réalisation.

"Après le scannage de l'œuvre originale d'environ 25cm, l'image 3D a été agrandie numériquement et reproduite par impression 3D avec une machine unique au monde, l'imprimante 3D MegaWax" explique Yvan Sampic, dirigeant de l'entreprise Mega3D. "Implantée dans la Drôme à proximité de Montélimar,

Mega3D a développé et mis au point cette imprimante 3D de grandes dimensions capable d'imprimer de la cire de fonderie et permettant ainsi la réalisation de la girafe" poursuit-il. La girafe et son girafon, installé dans le parc, "permettront de symboliser l'avenir et la perpétuation de l'espèce" avait confié à Lyon Capitale l'artiste Damien Colcombet.

lundi, 11 septembre 2017

Le navire construit avec l'acier du World Trade Center

Merci à JNM.

aujourd'hui date anniversaire du 11 septembre. La preuve que rien ne se perd , rien ne se crée mais tout se transforme comme nous le rappelait Lavoisier.

Plutôt facile en fonderie mais plus difficile avec les plastiques : La nouvelle société issue de la fusion d’Eco-Emballages et Ecofolio vise un taux de recyclage de.... 75 % .....en 2022.

samedi, 26 août 2017

nouvelles anomalies sur des pièces fabriquées par l’usine du Creusot -

from:usinenouvelle - Aug 25 2017 16:50:56 EDF a découvert de nouvelles anomalies sur des pièces fabriquées par l’usine du Creusot - L'Usine de l'Energie

jeudi, 24 août 2017

[VIDEO] Forgeron : un métier d'artiste

merci à Fabrice Morassi.

dimanche, 6 août 2017

and now something completely different

jeudi, 3 août 2017

"Je suis une dosette"

Je suis une dosette de café - 100 EUR le kilo - Pour 1 tonne d'aluminium, j'offre 4 tonnes de rejets sous forme d'arsenic, de titane, de chrome, de plomb, de vanadium, de mercure !!! Ah, j'oubliais !... J'ai aussi le record du plus grand taux de Furane. Là, ne m'applaudissez pas Une recherche sur internet vous apprendra que le Furane est une substance organique (produit intermédiaire utilisé dans l'industrie chimique comme solvant pour les résines lors de la production de laques et comme agglomérant dans la fonderie). Cafetage de mon ami Claude Renault

Lire la suite...

mardi, 18 juillet 2017

Un siège d’avion deux fois plus léger grâce à l’impression 3D

Un chercheur chez Autodesk, Andreas Bastian, a créé une structure de siège d’avion imprimée en 3D. Sa particularité ? Elle est très légère et a été conçue à partir de magnésium. Les constructeurs d’avions font de plus en plus appel à la fabrication additive notamment pour alléger leurs appareils et être plus efficaces que ce soit en termes de temps de production ou de coûts. Airbus par exemple s’est associé à Dassault Systèmes l’année dernière afin de faciliter les étapes de conception et de production de ses avions grâce à la plateforme du français.

Lire la suite...

lundi, 17 juillet 2017

MONARCHIes (moules & noyaux architecturés par impression 3D sable ) en Ardennes

Fabrice Morassi (ESFF 76) a participé à cette réunion sur l’avancement du projet ANR MONARCHIES (MOules et Noyaux ARCHitecturés par ImprEssion 3D Sable ) organisée ce jeudi à l’IFTS de Charleville Mézières, par Hervé BONNEFOY, coordinateur du projet. http://blog.ardennes-developpement.com/actualites/projet-monarchies-ifts-s-apprete-donner-nouvel-avantage-competitif-secteur-fonderie Plusieurs fondeurs, laboratoires et écoles partenaires du projet étaient présentes et des exemples concrets ont été présentés, pour des pièces en fonte, alliages légers et cuivreux. Trois entreprises ardennaises, La Fonte Ardennaise, La Fonderie Rocroyenne d’Aluminium, Les Fonderies Vignon, ainsi que Les Fonderies de Brousseval et Montreuil (52) participent à ce projet par l’apport de leur savoir-faire en fonderie, la diversité des pièces de fonderies à étudier et par l’expérimentation des méthodologies à développer par les laboratoires.

mardi, 11 juillet 2017

Crampes : question du jour

C'est en qualité de formateur fonderie au pole formation des industries technologiques de Saint-Dizier (Haute-Marne)que je viens vous demander si vous connaissez un fournisseur qui fabriquerait des crampes en acier. Je n'arrive pas à en trouver un, donc si vous pouviez me renseigner ce serait génial. C'est un produit qui se fait rare !! Merci d'avance - Très cordialement - Raphaël ROCHER - raphael.rocher@formation-industries-ca.fr

lundi, 3 juillet 2017

3D Printing Metal Market will grow to about $3 billion by 2025

The global 3D printing metals market is expected to reach about $3 billion by 2025. Metals are the fastest growing 3D printing material. 3D printing metals are typically utilized in two forms, filaments and powders. Producers include ATI, Carpenter, Sandvik Osprey and HC Starck. The main metals used for 3D printing are:

Titanium. Titanium accounted for the largest share in the 3D printing metals. Pure titanium is one of the most versatile, as it is both strong and light. Stainless Steel. Stainless Steel is considered the least expensive metal in 3D printing. It is one of the strongest metals and can be used in a large variety of industry. Nickel. Nickel is expected to witness an annual grow rate of 30% until 2025 in 3D printing applications. It is broadly utilized in aerospace & defense sector in the form of alloys such as inconel. High strength of the metal enables printing of thin layered strong components making the product lighter. It is also utilized to print power generation and industrial spare parts. Other 3D printing metals include aluminum, cobalt, chrome, copper and silver.

- page 1 de 88