la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 46563
Aujourd'hui : 332
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 20 mars 2019

COMPOSITES - Ferry Capitain (52) a breveté le Ferrynox N29 K, une nuance de la famille des INVAR

Les Echos -

vendredi, 15 mars 2019

Michelin - Faurecia : Un mariage tricolore dans l’hydrogène

Le Garage - Il est trop tard pour bâtir un champion français de la voiture électrique ou des batteries lithium-ion.

Alors, pourquoi ne pas tenter sa chance dans l’hydrogène ? C’est l’objectif des big boss de deux équipementiers tricolores de premier plan, Michelin et Faurecia.

En apportant leurs activités respectives dans la pile à combustible (la machine qui permet de transformer de l’hydrogène en électricité) à Symbio, une jeune pousse spécialisée, filiale de Michelin, ils visent la première marche du podium mondial en 2030, avec 25% d’un marché qu’ils voient grossir à 15 milliards d’euros. Un sacré pari, car la technologie est loin d’être mûre.

jeudi, 14 mars 2019

CTIF propose des "webinars" d'une heure

CTIF organise tous les mois des webinars d’1h qui permettent de suivre un exposé technique d’un expert de CTIF sur un sujet ciblé de métallurgie ou de transformation des métaux.

Pour en savoir plus

mardi, 12 mars 2019

CTIF : ses webinars d’1heure

CTIF organise tous les mois des webinars d’1h qui permettent de suivre un exposé technique d’un expert de CTIF sur un sujet ciblé de métallurgie ou de transformation des métaux.

Pour en savoir plus

mercredi, 27 février 2019

Les ESFF en visite chez Otto Junker en Allemagne

Découverte toujours aussi remarquable des moyens de fusion comme de l’élaboration des aciers chez Otto Junker à Lamersdorf pour la promo de SupDeuxF. Un beau partenariat établi depuis plusieurs décennies.

jeudi, 21 février 2019

Pour les fondeurs qui ont travaillé pour la réalisation des moules Michelin

et pour les autres - Une belle vidéo sur l’utilisation de la fabrication additive : https://www.youtube.com/watch?v=FjbWdS9q4k4

Une belle réussite avec des machines françaises

mercredi, 20 février 2019

ÉLABORATION DE L'ACIER

CTIF - Tweet de PHR - ACIER : vous êtes plutôt #four à arc ou #four à induction ? une experte de la #métallurgie des #aciers vous dit tout sur ces moyens de fusion ! https://buff.ly/2GqFBkv

mardi, 19 février 2019

Cire ou Sable - Sable ou Cire : Choisissez d'art d'art

"Procédé révolutionnaire : la fonte au sable " - Incroyable ! Appréciez les difficultés de cette oeuvre, sa complexité et sa taille 2.60 m . MERCI à Marion Nicard de la fonderie Bouhyer pour nous avoir communiqués ce lien. Bosio et la fonte au sable d'Art d'Art « Hercule combattant », de Francois-Joseph Bosio : 1821 en marbre - 1824 en bronze - Le Louvre . Notre ami Patrice en tournée chez les fondeurs d' Asie a été quant à lui terrassé par un crocodile traversant la rue. Ah les cro cro cro les crocodiles ....

lundi, 18 février 2019

HEA - Une toute nouvelle famille d'alliages métalliques très prometteurs

Source My little blog & www.france-metallurgy.com

Des scientifiques du Oak Ridge National Laboratory (Tennessee) travaillent à la mise au point d'alliages à haute entropie (HEA) qui seraient bien plus performant que les aciers actuellement utilisés dans les centrales nucléaires pour leur tenue sous radiations. Les HEA ont la particularité d'être composès de 5 métaux en proportions sensiblement égales. Il faudra cependant encore de nombreuses années pour une utilisation industrielle. HEA___hight_entropy_alloy

A l'heure actuelle, l'acier utilisé au coeur des réacteurs a une durée de vie limitée, nécessitant de coûteuse opérations de maintenance pour changer ou réparer les pièces défectueuses. En effet, les neutrons du coeur du réacteur interagissent avec l'acier et le rendent à termes fragile.

Explication de la meilleure tenue des HEA Pour les alliages à haute entropie, les cristaux des différents éléments sont distribués aléatoirement. Ainsi, le risque de rencontrer un atome d'un autre élément est le même dans toutes les directions alors que dans les aciers traditionnels, des directions privilégiés existent qui fragilisent le matériau. Bien que ce type de matériaux soit connu de manière théorique depuis une dizaine d'années (en 2004), ce n'est que très récemment que leur propriétés les ont rendus suffisamment attractifs pour être utilisés en R&D.

Composition des HEA Par rapport à un alliage métallique traditionnel, composé d'une base (fer par exemple ou aluminium) et d'éléments d'alliage en plus faible quantité (7 % Si et 3 % Cu dans l'AlSi7Cu3Mg par exemple), dans les alliages à haute entropie (Hight Entropy Alloy ou HEA), il y a sensiblement la même quantité d'un grand nombre de métaux (5 ou plus). Ainsi a été développé le FeCrMnNiCo, qui a fait l'objet de nombreuses publications.

Il n'y a cependant pas de définition très stricte des HEA; on considère en général qu'il sont composés d'au moins éléments entre 5 % et 35 %. Un alliage HEA aurait ainsi un meilleur ratio performance/poids que le titane.

La robotisation dans le monde

(sur les conseils) ou mieux, une information de notre ami "Mékilkon".

et grâce au scan de Sophie Antona de : Ici remerciée.

- page 1 de 99