la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 1214652
Aujourd'hui : 470
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, 18 novembre 2018

Diesel, CO2 : la température monte chez PSA

Les Echos - A Trémery (Moselle), une usine où PSA produit de nombreux moteurs diesel, les effectifs sont menacés à moyen terme par l'électrification de l'automobile. - SIPA Pour ne pas être pénalisé par Bruxelles pour non-respect des règles environnementales, l'état-major du constructeur s'est mis en mode commando. Les syndicats, eux, s'inquiètent des conséquences sociales de l'électrification des gammes. La question figure en bonne place dans le menu. Ce vendredi, jour de comité paritaire stratégique chez PSA, les syndicats entendent bien obtenir de la part de la direction du groupe automobile un aperçu de la potion amère qui se profile avec le déclin accéléré du diesel et l'électrification des gammes. « Nous risquons une grosse casse sociale à partir de 2023. On ne voit pas très bien comment les choses vont se passer », s'alarme Anh Quan Nguyen, à la CFE-CGC.

Lire la suite...

jeudi, 15 novembre 2018

Constellium aura investi environ 1 milliard d'€ entre 2015 et 2020 dans ses capacités de production

essentiellement pour répondre à la demande de l’industrie auto . Extraits des Echos Pour Constellium, spécialiste de la transformation de l’aluminium, né en 2011 d’une scission de l’exPechiney, 2013 mise résolument sur l’automobile. produits plats pour la carrosserie, le capot, etc. profilés pour les parechocs, par exemple :

l’aluminium affiche déjà un taux de pénétration de 10 à 20 %, par rapport à son potentiel maximum dans un véhicule. » après l’Audi A8, l’utilisation de l’aluminium s’étend progressivement aux SUV et aux véhicules électriques, qui veulent s’alléger pour réduire leur consommation ou allonger leur alu.

Les deux autres débouchés l’emballage (qui représente environ 50 % des revenus) et l’aéronautique (25 % des revenus) ne sont pas pour autant appelés à être délaissés

Plus de 4.000 salariés dans l’Hexagone, le groupe a notamment investi 180 millions d’euros dans une nouvelle ligne à Neuf-Brisach (HautRhin).

le moteur diesel responsable ou non de tout ou partie de la pollution… ????

Anne ô Nime - une polémique peut en lancer une autre. En fait on s’attaquant à cette cause on ne s’interroge pas sur son origine, c’est à dire l’homme le plus grand prédateur et depuis longtemps de notre planète TROP D'habitants sur notre planéte.pdf Je te laisse voir si après un article sur la grande guerre et ses millions de morts il est de bon gout de publier un lien sur l’article ci-joint qui apparemment PROVOQUE une grande polémique…..

Plutôt que de ne rouler ou pas au DIESEL il serait plus efficace de réduire les naissances…..pour moins polluer ?

La fonderie de Fumel de retour au cœur d'un projet de tourisme industriel

La Dépêche - Le bâtiment de la fonderie sera finalement conservé pour permettre la visite du public et des coulées de fonte de démonstration./ Photo DDM, J.Sch.

Les élus de Fumel Vallée du Lot abandonnent la ferme solaire pour réorienter le projet d'aménagement vers les loisirs et le tourisme industriel. Plusieurs bâtiments qui devaient être rasés, seront finalement conservés.

Des machines industrielles en marche, des tubes de fontes, des viroles de toutes tailles stockées dans les travées, et, comme point d'orgue de la visite, de l'acier en fusion qui coule en plein cœur du gigantesque bâtiment de la fonderie.

À Fumel, la scène appartient évidemment au passé métallurgique de l'usine. Mais pourrait bien également être synonyme d'avenir. C'est en tout cas la volonté des maires de la communauté de communes Fumel-Vallée du Lot.

«On va réorienter le projet d'aménagement du site», confirme Didier Caminade, président de la communauté de communes Fumel Vallée du Lot, propriétaire de l'usine. «Le cœur de l'aménagement, ce sera le tourisme patrimonial et industriel. Et le cœur du cœur, la fonderie, dont on souhaite conserver le bâtiment, les fours, les machines.»

dimanche, 11 novembre 2018

Commémorations 14-18 : Fonderie d'Antoigné, des chauffages en fonte aux obus et.... partout ailleurs

Le Maine - La fonderie d'Antoigné-Chappée, à Sainte-Jamme-sur-Sarthe, accueille une exposition commémorative de la Grande Guerre ce dimanche. Cette exposition porte sur la fabrication des obus dans la fonderie sarthoise

Lire la suite...

samedi, 10 novembre 2018

Racheter la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe, c'est possible

L'usine nouvelle -

Liberty House, la branche industrielle du conglomérat GFG Alliance, a sécurisé les financements lui permettant de racheter la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe. Le groupe, contrôlé par le magnat britannique de l'acier Sanjeev Gupta, a annoncé vendredi avoir signé un accord de financement avec de grandes banques internationales.

Lire la suite...

Fonderies du Poitou : emplois supprimés, la faute à Renault et à Fiat

L' Argus

La baisse des commandes des deux constructeurs automobiles entraîne l'activation d'un plan social sur le site d'Ingrandes-sur-Vienne (86). La "journée d'action CGT" et la rencontre avec Bruno Le Maire (9 et 28 novembre 2018) sont très attendues. La crise du diesel sévit .

Les deux pôles d'activité, Saint Jean Industries (ex-Fonderie du Poitou Alu) et Fonderie du Poitou Fonte souffrent depuis deux mois . En cause, une baisse notable des commandes de la part des constructeurs automobiles Renault et Fiat. Respectivement, il y aurait, une chute de 350 000 commandes de culasses pour le groupe français et 50 000 carters pour l’italien.

Lire la suite...

vendredi, 9 novembre 2018

à l'occasion du passage à Maubeuge

Le Garage -

Carlos Ghosn a profité de la visite d’Emmanuel Macron dans l’usine Renault de Maubeuge (Nord) pour faire des annonces sur les véhicules utilitaires en France.

D’abord, le site nordiste recevra 400 millions d’euros d’investissement sur cinq ans, pour accueillir la nouvelle version de la Kangoo et de ses dérivées, dont une Nissan.

Ensuite, des fourgonnettes Mitsubishi seront fabriquées un peu plus à l’ouest, à Sandouville (Seine-Maritime). Des engins qui viendront compenser sur place la perte du contrat Opel.

Au passage, c’est un petit événement: c’est en effet la première fois qu’un véhicule Mitsubishi sera assemblé dans une usine de l’Alliance Renault-Nissan depuis le rachat en 2016.

mercredi, 7 novembre 2018

Conseil des ministres à Charleville (08)

Sur le plan économique et social, la ville, qui compte 48.000 habitants, concentre toutes les difficultés : le taux de pauvreté, calculé par l’Insee, atteint 28 %, le double de la moyenne nationale. A 23,7 %, le taux de chômage est pour sa part supérieur au double de la moyenne nationale.

« C’est un territoire déshérité », confirme-t-on à l’Elysée.

Importante fuite de SO2 a eu lieu sur une pompe chez Cast'al à Vaux (03)

La Montagne -

Vers 8h30, c'est un des salariés qui a donné l'alerte en passant devant un local technique de distribution de gaz d'où s'échappait une forte odeur.

Dans le petit bâtiment de 10 m², un joint aurait cédé sur une pompe, provoquant l'échappement de dioxyde de soufre (SO2), fortement odorant.

Rapidement les pompiers de Montlucon et Vichy se sont rendus sur place. Vers 11h15, Albert Brochoire (ESFF 72) le gérant de Cast'Al a renvoyé la quarantaine de ses salariés chez eux exceptés quelques personnels administratifs. Aucun blessé n'est à déclarer

Lire la suite...

- page 1 de 86