la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 857054
Aujourd'hui : 7
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 17 mai 2017

Le père de notre ami Mourad Toumi

est décédé Lundi dernier. C'est lui qui a transmis le virus de la Fonderie, car il a travaillé à Pont à Mousson. Nous sommes de tout coeur avec Mourad pendant ses moment difficiles et présentons nos sincères condoléances à notre ami et à sa famille.

mercredi, 10 mai 2017

Georges Prazmowski ses coordonnées :

Jerzy (Georges) Prazmowski 1975 Madison Ave. Sudbury, Ontario, P3A 2P5 tel: +1 705 586-5421 e-mail: gprazm@gmail.com

mardi, 9 mai 2017

Nous saluons la mémoire de François Klécha

En présence d'anciens collègues de Montupet et anciens collaborateurs de Roger Lameyre (Broutin, Tercaefs et bien d'autres) et en présence d'anciens élèves du LT Creil (Aupetit, Tercaefs, Toutain et Mithouard), un dernier hommage a été rendu au crématorium de Beauvais, à François KLECHA, disparu le 4 mai dernier à l'âge de 70 ans. Une disparition de plus pour cette promotion fonderie de Creil 1968, après celles de Jacques Neuville et de Rolland Roger. Piwi se rappelle bien de ces (ses) anciens qui avaient le plaisir encore de se retrouver comme il y a 15 jours à La Rochelle.

Il salue la mémoire de François et fait part de son amicale émotion à son épouse ses enfants, sa famille et ses camarades de promotion.

vendredi, 5 mai 2017

Ma tête en bronze

Sur une idée, une conception et une réalisation de Jacques WERDEFROY, voici « ma tête en bronze », présentée par TLSB division bronzes. L’argument

Qui n’a pas rêvé, ne rêve pas, ne rêvera pas de voir son image se perpétuer dans le temps ?

Actuellement, à part quelques photos, vidéos, mémoire de vos amis qui ne dureront que peu de temps de plus que vous, quel est le moyen pour que votre image devienne pérenne ?

Avec « ma tête en bronze », vous vous donnez la possibilité de voir votre effigie en bronze durer plusieurs millénaires.

Comment ?

à partir d’une numérisation de votre visage et de votre tête, nous mettons en œuvre les phases nécessaires pour reproduire votre image en vraie grandeur. Ce moulage en bronze sera monté sur un splendide socle en bois, en marbre, en béton, avec une étiquette mentionnant vos noms, année de naissance et année de réalisation de cette pièce unique.

Votre nom sera aussi gravé dans le col, facilitant ainsi le travail des archéologues de demain. [((/blog/public/2017/T2/jw14.JPG| Où mettre cette tête ?

Où vous voulez, chez vous, dans votre b|C))|/blog/public/2017/T2/jw14.JPG|| Où mettre cette tête ?

Où vous voulez, chez vous, dans votre b]ureau ou dans un endroit intime. En quel métal sera coulée ma tête ?

Nous fournissons de A à Z l’ensemble des éléments permettant la réalisation de cette sculpture en bronze d’art *.

  • CU minimum 65 %, Zn le reste.

Et le traitement de surface, de vieillissement ?

Selon votre choix, votre tête sera ou non vieillie façon vieux bronze.

Sachez que dans le temps, sur un ou deux siècles si la tête est soumise aux intempéries, cette couleur vieux bronze sera acquise.

Combien de temps allez vous me mobiliser pour la numérisation ?

Le temps de venir soit dans notre voiture équipée, soit dans une pièce de votre entreprise, ou chez vous, auquel s’ajoute le temps de la numérisation qui se chiffre en 1000 ème de seconde.

Dans quel délai obtiendrai je ma tête ? Lorsqu’un industriel lance un nouveau produit, celui ci est bien défini et avant la commercialisation des stocks sont prêts, pour livrer au plus vite. [((/blog/public/2017/T2/jw14.JPG| Dans notre cas, il est impossible d’anticiper quoi que ce soit, pui|C))|/blog/public/2017/T2/jw14.JPG|| Dans notre cas, il est impossible d’anticiper quoi que ce soit, pui]sque la fabrication ne peut démarrer qu’après votre accord formel et la prise du scanner ; rien ne peut être anticipé.

Nous pouvons gagner un peu de temps par exemple dans les opérations de coulée, mais cela est insignifiant sur l’ensemble du processus. Donc : quelques semaines sont nécessaires avant que vous ne soyez livré. Durant cette période vous pourrez suivre sur notre site internet les différentes étapes de fabrication (édition du modèle, édition des moules, coulage, polissage, etc )

lundi, 17 avril 2017

Qui peut aider à trouver les coordonnées ?

d'un ancien forgeron du LT de Creil (ENP) de la promotion 1968 : Jacques GUYON.

les fondeurs de la promo 1968 (Tercaefs, Klécha, Hareux, Toutain, Mithouard etc...) se retrouveront dans les jours qui viennent à La Rochelle.

jeudi, 13 avril 2017

Fonderies de Randonnai & de Pontchardon (61) : de 1898 à 2009

En 1898, on comptait encore à Pontchardon: 2 aubergistes, 1 boucher, 1 boulanger, 1 cafetier, 1 cordonnier, 4 épiciers, 1 artisan maçon, 2 maréchaux ferrant. Dans les années 1950 il restait : 2 aubergistes avec café-restaurant, 1 boulangerie, 1 cordonnier, 2 épicerie, 2 pompes à essence, 1 maréchal ferrant, un magasin de chaussures. En 2009, il restait: 1 bar-restaurant-café-épicerie. Il fermera cette même année. http://www.fonderie.me/pages/document04.php un particulièrement étonnant site à visiter pour ceux qui ont connu et ceux qui veulent comprendre l'avenir en analysant le passé.

mercredi, 12 avril 2017

Daniel Masué vient de nous quitter

il était le patron de la fonderie sous-pression de Joigny (89) un message de son fils Philippe, nous annonce que Dan nous a quitté le 07 avril suite un un arrêt cardiaque à la clinique de SALY au Sénégal. Il avait contracté une infection bactérienne grave . A Philippe, à sa famille et au personnel de la fonderie, avec les lecteurs du blog qui l'ont bien connu, nous adressons nos amitiés.

samedi, 1 avril 2017

Quand je m’observe, je m’inquiète …

« Quand je m’observe, je m’inquiète. Quand je me compare, je me rassure » Talleyrand

Nous devrions méditer cette célèbre maxime chaque fois que nous traversons une période de doute, quand nous nous sentons incapables de trouver des solutions à nos problèmes. C’est le cas notamment sur le plan professionnel quand nous devons relever un nouveau défi ou tout simplement retrouver un emploi.

Quand je m’observe…

Je m’observe et je me vois seul face au « Grand Tout » : la société, les gens, la complexité du monde. Je me sens exclu et faible. Je doute de moi, j’oublie mes qualités et mes points forts, je ne vois plus que mes défauts, mes freins, les obstacles sur mon chemin. La tâche qui m’attend me semble totalement insurmontable. Je me sens incapable de repartir au combat. Je fais bien plus que m’inquiéter, je baisse les bras, je me sens perdu.

Quand je me compare…

Lire la suite...

vendredi, 20 janvier 2017

Les vœux de notre ami Gilles Perrault

gilles_perrault.jpg

vendredi, 13 janvier 2017

Enquête du jour d'un ancien BTS de Creil

Que sont mes amis devenus ?

Les Creillois Jean Luc Domany Jean Lou Grammond (ancien de chez Ashland dirige NTE noyaux à façon) Dotal Jean Luc Middernarcht Luc Prunelle Jean Luc Levêque Cierpick Alain Duvaudié (Chrysler Bondy puis PSA ?)

Les Nantais Planchot Dominique Quistrebert (rencontré à la SERF) Alain Noblet (Aciéries de Ploërnel) Yannick Lecorre (Renault puis SBFM devenu Fonderie de Bretagne)

Le Tarbais Fourcade (dit M° le ministre par L.Catoire)

Les Ardennais Garnier (Citroën peut-être ?) Michel Lesueur

Les Courbevoisiens Marc Chambard Citroën Nanterre puis Charleville Pascal Bression (Citroën Clichy puis Charleville) Alain Rambure (Verto Amiens) Michel Chaput (Renault) Thierry Foirien (peut être Bernard Moteur Saint Satur puis Microfusion Gennevilliers) Robert Arnoux qui a du venir la promo d'après (rencontré à la Snecma)

Les profs Jean Claude Videaux Serge Limousin Christian Cabannes Desbordes Lionel Catoire (ma hantise !) Sauveur Ponzio “le père” François Jean Paul Theffry Roland Jemin

- page 1 de 20