la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 991975
Aujourd'hui : 571
En ligne : 8

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Piwi en vadrouille

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 22 octobre 2017

Piwi et la palme d'or

Dans le film The Square, un musée suédois expose des tas de sable qui « font sens » ....sauf pour Piwi l'ancien marchand de sable . et sauf pour le service de nettoyage…

Lire la suite...

mercredi, 4 octobre 2017

Qui sera le millionième visiteur de ce blog ?

Merci à lui de se faire connaître ... par une capture d'écran. (1022 visiteurs hier)

samedi, 30 septembre 2017

Et qui est cet homme ?

à qui bcp lui caressent les babouches ? Qui était -il ? Que lui doit-on ?

Lire la suite...

vendredi, 29 septembre 2017

Naissance d'une Girafe au parc de la tête d'or à Lyon

Retour de Piwi aux affaires lundi !!

mardi, 26 septembre 2017

En Andalousie, à Ronda

Olé

Ici c'est le doigt de Sœur Angela qui perd sa patine

Histoire de s'envoyer en l'air :

Lire la suite...

lundi, 25 septembre 2017

Un groupe allemand qui épate les galeries

Par Sibylle Vincendon - Libé

Herrenknecht, entreprise allemande, a déjà en commande neuf des dix tunneliers qui creuseront la partie Sud de la ligne 15 du Grand Paris Express (GPE). Dans la mesure où cette société est l’un des leaders mondiaux et a déjà à son actif des réalisations comme le tunnel sous le Bosphore, elle est plus que légitime pour l’énorme chantier du GPE, qui totalisera 170 kilomètres de galeries.

Le tunnelier est un système tout-en-un permettant de creuser et de construire le tunnel dans la foulée. L’engin fait une centaine de mètres de long, est livré en pièces détachées puis monté sur place. En 1985, le diamètre des tuyaux que Herrenknecht pouvait creuser atteignait presque 6 mètres.

Aujourd’hui, dans le chantier que l’entreprise assure à Hongkong, il mesure 17,60 mètres. Située dans le village natal du fondateur qui en possède toujours le capital, Herrenknecht est l’entreprise industrielle d’outre-Rhin telle qu’on se l’imagine. Elle emploie 2 000 salariés sur le site de son siège et 5 000 au total dans le monde. Elle forme aussi chaque année 170 apprentis, travaillant dans un hangar qui leur est dédié. «90 % restent dans l’entreprise», assure Günter Richter, l’un des dirigeants.

Ce sont les entreprises de génie civil titulaires des marchés du Grand Paris Express déjà attribués (Bouygues, Eiffage, Vinci ou Alliance) qui choisissent à qui elle achètent cet engin à 20 millions d’euros, dont la fabrication fait travailler les sites français de SKF, de Schneider Electric et la fonderie Ferry Capitain.

mardi, 19 septembre 2017

piwi en vadrouille

Quasi abandon de poste pour un nv voyage en Andalousie - retour début octobre -

jeudi, 31 août 2017

Si sur Lyon vous avez un besoin de parler fonderie

tout en buvant une bonne bière fraîche c’est possible à la fonderie, un bar tenu par deux anciens de Feurs.

mardi, 29 août 2017

Pour ceux qui voudraient profiter de l'arrière saison

une amicale recommandation.

http://www.lesfauvettes-collioure.fr/ à des prix difficiles à battre.

mercredi, 16 août 2017

Le Centorial, un « palais d'argent » devenu centre d'affaires

Il a fallu près de quarante ans pour construire le siège du Crédit Lyonnais, entre 1876 et 1913, plusieurs jours pour arrêter l'incendie monstre qui en a ravagé une grosse part en 1996 et sept ans pour réhabiliter les espaces sinistrés. Les Echos y ont leurs services.

- page 1 de 15