la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 899589
Aujourd'hui : 12
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Piwi en vadrouille

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 11 juillet 2017

Fonderie, OUF ! Les chaleurs caniculaires sont passées

chacun reprend son ouvrage en pensant aux prochaines vacances comme ce jeune BTS ERO de Cachan .

coquille

préchauffage mise place d'un insert remmoulage et ce beau moule de couronne pour... couronner cette visite.

samedi, 8 juillet 2017

Un chamelier du Proche Orient

Un chamelier du Proche Orient possédait 17 chameaux qu’il louait aux voyageurs empruntant la route de la soie.

Avec ses trois fils, il faisait prospérer son commerce. L’âge venant, il décida d’organiser sa succession et fit donc venir ses fils et leur fit part des dispositions testamentaires qu’il avait prises :

- « donner la moitié de mes chameaux à toi, l’aîné,

- à toi le second les 2/3 de l’autre moitié et

- à toi, le troisième,le dernier tiers ».

Les fils s’inclinèrent respectueusement et, tout continua jusqu’à la mort du patriarche. Il fallut alors procéder au partage, mais 17 est un nombre premier qui ne se divise pas. C’est alors qu’un personnage venu de nulle part arriva avec son chameau et l’offrit aux trois frères pour leur venir en aide. Ce dix-huitième animal arrangea rapidement leurs affaires :

- le fils aîné reçut 9 chameaux (18/2)

- le second reçut 6 chameaux (18/3)

- le troisième reçut 2 chameaux (6/3) le 1/3 de la part du 2ème fils 9 + 6 + 2 = 17 .

L’héritage étant réglé, l’inconnu récupéra le chameau restant, son chameau donc, et repartit vers… Ailleurs. Monsieur Jean-Marc Dubusset, le pass-proviseur du Lycée Jehan de Beauce, aimait nous raconter cette fable pour nous donner la vision de son rôle auprès de l’association JFBA : « ''Jehan Fondeurs de Beauce et d’Ailleurs'' : un rôle essentiel de catalyseur.

Hélas les dix-huit chameaux que nous avions moulés et coulés à son intention ont un jour disparu de la vitrine dans laquelle ils avaient été déposés. Aussi, c’est en découvrant chez notre ami Christian Procureur (ESF 59) ces chameaux symboles d’Hepworth son dernier employeur que nous est revenu l’idée de vous comter cette jolie fable du catalyseur…ce que sont souvent les bénévoles de nos associations.

vendredi, 23 juin 2017

Sur la route de saint Jacques

mercredi, 14 juin 2017

JFBA en goguette chez un fondeur d'étain

mais que font-ils ? mais que fondent-ils ?

le résultat "brut de fonderie" pour les amis de Napoléon - super !! même les framboises étaient jaunes. Merci à Eric Feillu ancien élève du Lycée Jehan de Beauce de nous avoir reçus. ici à l'ouvrage.

lundi, 5 juin 2017

Il n'y a pas de frontières

entre les animaux dont nous sommes, entre insectes et parasites. - Pas de frontières pour les moustiques qui envahissent le totalité de la planète. C'est avec bonheur que je suis allé écouter Erik Orsenna et que dans la foulée je viens de terminer son passionnant livre "géopolitique du moustique" que je me permets de recommander. Deux sculptures côte à côte à Bilbao : le mastoc Gugenheim et cet insecte vecteur de quantité de maladies : paludisme, malaria, Zyka, fièvre Jaune, ébola, chikungunya,dengue.

dimanche, 4 juin 2017

Sur la plus sélecte avenue parisienne : l'avenue Foch

le seul tracteur de Claas fabriqué en Allemagne (pas au Mans) du haut de ses 550 chevaux - 150 de ces tracteurs hors normes sont fabriqués par an, une quarantaine sont vendus aux agriculteurs français.

une sonnaille de chez Obartino pour cette Salers.

vendredi, 19 mai 2017

Un nouveau style de bar

à méditer : de retour d'une conférence sur le thême : "L'univers des risques est-il en expansion ?".

Une très belle occasion de méditer.

mardi, 14 mars 2017

Economie & Education réunies à Bercy ce mardi

mardi, 21 février 2017

Les 12 réformes du futur président

Campagne présidentielle hors normes - 50% des français ne savent toujours pas pour qui ils vont voter - Parlons des dossiers de fond à partir d'un article du Monde -

Les primaires sont terminées. Les principaux candidats sont en lice. Certains n’iront pas au terme de la campagne. D’autres, peut-être, surgiront encore. Il n’empêche : on n’a pas encore parlé de l’essentiel. Il ne reste que quelques semaines pour que les candidats fassent connaître leur vision du monde, leurs perceptions des menaces qui guettent la France, leurs analyses des atouts du pays, et surtout les grandes lignes de ce qu’ils mettraient en œuvre, s’ils étaient, l’un ou l’autre, élu. marion_8.JPG Il nous faut donc un président à la hauteur de nos talents. A la hauteur des talents de la France.

Lire la suite...

mardi, 14 février 2017

"Haut les Cœurs" avec la fonderie pour la Saint Valentin.

coeur.jpg

https://www.google.fr/search?q=coeur+fonderie&rlz=1C2ASUT_frFR397&nord=1&biw=1280&bih=638&site=webhp&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiu14m8sozSAhUCVxoKHeSUCHQQ_AUIBigB#nord=1&tbm=isch&q=coeur+fonte

valentin25.JPG

- page 1 de 13