la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 947246
Aujourd'hui : 595
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Piwi en vadrouille

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 19 septembre 2017

piwi en vadrouille

Quasi abandon de poste pour un nv voyage en Andalousie - retour début octobre -

jeudi, 31 août 2017

Si sur Lyon vous avez un besoin de parler fonderie

tout en buvant une bonne bière fraîche c’est possible à la fonderie, un bar tenu par deux anciens de Feurs.

mardi, 29 août 2017

Pour ceux qui voudraient profiter de l'arrière saison

une amicale recommandation.

http://www.lesfauvettes-collioure.fr/ à des prix difficiles à battre.

mercredi, 16 août 2017

Le Centorial, un « palais d'argent » devenu centre d'affaires

Il a fallu près de quarante ans pour construire le siège du Crédit Lyonnais, entre 1876 et 1913, plusieurs jours pour arrêter l'incendie monstre qui en a ravagé une grosse part en 1996 et sept ans pour réhabiliter les espaces sinistrés. Les Echos y ont leurs services.

samedi, 12 août 2017

Carte postale d'Yvoire (74) sur le bord du lac Léman

Etonnant clocher à bulbe en acier inox et sa flèche en or.

étonnants bancs publics avec piètements imaginés par des fondeurs plutôt classiques mais amusantes ces sources d'eaux à usages différents, et toujours ces étonnants monuments aux morts nous rappelant ces terribles guerres.

vendredi, 4 août 2017

Bonnes Vacances

à tous et à chacun. Piwi en route pour Bogève (74)

mardi, 11 juillet 2017

Fonderie, OUF ! Les chaleurs caniculaires sont passées

chacun reprend son ouvrage en pensant aux prochaines vacances comme ce jeune BTS ERO de Cachan .

coquille

préchauffage mise place d'un insert remmoulage et ce beau moule de couronne pour... couronner cette visite.

samedi, 8 juillet 2017

Un chamelier du Proche Orient

Un chamelier du Proche Orient possédait 17 chameaux qu’il louait aux voyageurs empruntant la route de la soie.

Avec ses trois fils, il faisait prospérer son commerce. L’âge venant, il décida d’organiser sa succession et fit donc venir ses fils et leur fit part des dispositions testamentaires qu’il avait prises :

- « donner la moitié de mes chameaux à toi, l’aîné,

- à toi le second les 2/3 de l’autre moitié et

- à toi, le troisième,le dernier tiers ».

Les fils s’inclinèrent respectueusement et, tout continua jusqu’à la mort du patriarche. Il fallut alors procéder au partage, mais 17 est un nombre premier qui ne se divise pas. C’est alors qu’un personnage venu de nulle part arriva avec son chameau et l’offrit aux trois frères pour leur venir en aide. Ce dix-huitième animal arrangea rapidement leurs affaires :

- le fils aîné reçut 9 chameaux (18/2)

- le second reçut 6 chameaux (18/3)

- le troisième reçut 2 chameaux (6/3) le 1/3 de la part du 2ème fils 9 + 6 + 2 = 17 .

L’héritage étant réglé, l’inconnu récupéra le chameau restant, son chameau donc, et repartit vers… Ailleurs. Monsieur Jean-Marc Dubusset, le pass-proviseur du Lycée Jehan de Beauce, aimait nous raconter cette fable pour nous donner la vision de son rôle auprès de l’association JFBA : « ''Jehan Fondeurs de Beauce et d’Ailleurs'' : un rôle essentiel de catalyseur.

Hélas les dix-huit chameaux que nous avions moulés et coulés à son intention ont un jour disparu de la vitrine dans laquelle ils avaient été déposés. Aussi, c’est en découvrant chez notre ami Christian Procureur (ESF 59) ces chameaux symboles d’Hepworth son dernier employeur que nous est revenu l’idée de vous comter cette jolie fable du catalyseur…ce que sont souvent les bénévoles de nos associations.

vendredi, 23 juin 2017

Sur la route de saint Jacques

mercredi, 14 juin 2017

JFBA en goguette chez un fondeur d'étain

mais que font-ils ? mais que fondent-ils ?

le résultat "brut de fonderie" pour les amis de Napoléon - super !! même les framboises étaient jaunes. Merci à Eric Feillu ancien élève du Lycée Jehan de Beauce de nous avoir reçus. ici à l'ouvrage.

- page 1 de 14