la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 29518
Aujourd'hui : 887
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 6 avril 2019

JFBA - L'atelier de fonderie de Chartres ne rouvrira pas

c'est hélas fini. notre lutte n'a pu aboutir, ce qui prouve bien la faiblesse de notre profession à soutenir les causes fondamentales à son devenir. Merci de votre soutien !!! On continuera ainsi comme ce matin de couler dans notre jardin... avant de trouver un lieu plus professionnel et associatif.

Ces entreprises qui recrutent des apprentis

DNA - Le CFAI, dans ses locaux d’Alstom à Reichshoffen, tenait samedi 30 mars un forum de l’alternance. L’objectif : permettre aux jeunes intéressés par les métiers de l’industrie de rencontrer des entreprises qui recrutent. Plus de 300 jeunes, accompagnés par les parents, se sont renseignés et inscrits aux dix stands des entreprises présentes dans les locaux du CFAI. PHOTO DNA

Ça n’a pas désempli de la matinée et l’on faisait la queue devant les dix stands des différentes entreprises présentes. Des jeunes — ils étaient plus de 300 ! — parfois des filles, accompagnés le plus souvent par un parent, voire les deux. Quatre heures durant, ils ont pu rencontrer des entreprises qui recrutent. Comme Alstom à Reichshoffen, Ernst à Niederbronn-les-Bains, Trumpf Machines à Haguenau, Carrosserie Mathis à Alteckendorf, GAT à Hatten, Walter à Soultz-sous-Forêts, Sasi à Gambsheim, Schaeffler France à Haguenau, Sew Usocome à Haguenau et la Fonderie de Niederbronn-les-Bains.

« Énorme affluence ce matin, ce qui montre bien que le développement de la formation en alternance est en marche en Alsace du Nord, souligne Matthieu Kern, le responsable du centre de formation qui a succédé à Pascal Merck l’an dernier. Le partenariat avec les entreprises en est conforté, le printemps des compétences se précise. »

jeudi, 21 mars 2019

Le réseau Arts et Métiers Partenaires,

consortium d’établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche, vise ainsi à mieux répondre aux enjeux d’innovation des entreprises. Les actions communes concernent l’offre de formation, mais également des coopérations scientifiques ou encore le développement international. Outre DSTI, le réseau implique l’ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon), l’ESFF (École supérieure de fonderie et forge), l’ENIM (École nationale d’ingénieurs de Metz) et l’Institut de Soudure, sur des spécialités de pointe offrant de large débouchés dans l’industrie.

Ce mardi 19 mars, Arts et Métiers et Data ScienceTech Institute (DSTI), établissement spécialisé en data science, intelligence artificielle et data engineering, ont annoncé la signature d’un accord de partenariat. Leur objectif est de répondre aux enjeux de l’industrie 4.0 en construisant des solutions de formation des ingénieurs et d’accompagnement des entreprises.

Arts et Métiers et DSTI ont établi que l’ingénieur généraliste devait intégrer dans sa pratique les concepts et outils du numérique.

mercredi, 20 mars 2019

Recrutement : quand les industriels créent leurs propres écoles (la fonderie les ferme ?)

Les Echos - Montage d\'un moteur d\'avion CFM 56 chez Safran. - Gilles ROLLE/REA Alors que débute la Semaine de l'industrie, le recrutement reste un exercice compliqué pour le secteur. Mais les industriels entendent profiter de la libéralisation du marché de l'apprentissage pour créer des centres de formation et venir en aide aux PME et aux ETI. Le cinquième appartement a été terminé en début d'année. Comme les quatre précédents, il est installé dans la vieille ferme en face de l'usine et accueille stagiaires, apprentis ou intérimaires. Racheter une ferme et y construire des logements tout équipés pour 200.000 euros, c'est la solution qu'a trouvée Catoire-Semi, une PME basée à Martizay, dans l'Indre, pour résoudre ses problèmes de recrutements.

Frédéric Conand esff qui vient de quitter les fonderies du Poitou Fonte pour rejoindre Catoire-Semi, nous a alerté sur le reportage France 3 national ce mardi à 19 h 37.

L'industrie recrute

lundi, 11 mars 2019

Coulée d'un canon, à l'atelier fonderie du lycée Loritz à Nancy

L' EST Républicain - Canon de 75 R 05, soit un modèle de 1905, qui tirait des obus de 75mm, et qui équipait la plupart des forts, pendant la guerre de 1914-1918. Ce dernier sera installé prochainement au fort de Villey-Saint-Etienne. Lors de la journée portes ouvertes du lycée Loritz, le samedi 9 mars, vous pourrez également assister à une coulée, mais plus simple que celle d'un canon, au cours de la visite de l'établissement.

ESFF - @SupDeuxF

SupDeuxF finalise le projet de filière numérique par la coulée des pièces développées pendant deux ans, dans la fonderie expérimentale de CTIF. Un très beau projet pédagogique porté par les partenaires CTIF, ESI, DANIELSON ENGINEERING.

mercredi, 6 mars 2019

Le nouveau Lycée de Vierzon ce 2 mars.

4 photos en attente de commentaires des participants pour mieux comprendre. Ici on reconnait Francis Nitsché le directeur de Saint Rémy Industries avec ses jolies fabrications qui avait fait le déplacement avec deux de ses collaborateurs Kevin Couillien BTS vierzon à droite et Vaquero à gauche sur la photo.

mardi, 26 février 2019

Le fondeur oeuvre à l’évolution du monde.

Le 8 et 9 Mars 2019, les maisons des Compagnons, vous ouvrent leurs portes dans toute la France, afin de vous faire découvrir l'univers des Compagnons du Devoir.

Vous pourrez y découvrir les 30 métiers (incluant celui de la Fonderie) auxquels nous formons, rencontrer les apprentis mais aussi les formateurs, visiter les ateliers et même vous inscrire pour la rentrée

Grâce à leurs 30 métiers, les Compagnons du Devoir offrent un large choix à ces jeunes soucieux de trouver du sens dans leur travail.

Steven Jeandonnet-Savy Compagnon Fondeur - Chargé de mission "Formation & Recrutement" pour l'association ouvrière des compagnons du devoirs et du tour de France T- r en savoir plus, téléchargez la fiche métier fondeur Qualités requises : créativité, curiosité, précision.

https://www.compagnons-du-devoir.com/

vendredi, 22 février 2019

Question du jour : Qui pourrait nous aider à retrouver le mémoire d' Eugène Ronceray ?

Fondation de l'école supérieure de fonderie : C’est en 1921, durant le 1er Congrès international de fonderie organisé à Liège, qu’Eugène-Victor Ronceray, ingénieur Arts et Métiers, fondeur et passionné de l’enseignement technique, lance l’idée de la création de l’école. À la fin de la présentation de son mémoire sur l’apprentissage, Eugène Ronceray déclare :

« Lorsque nous aurons formé des ouvriers connaissant leur métier, des contremaîtres capables de les commander intelligemment et d’organiser la fabrication, il sera nécessaire de compléter les cadres par des ingénieurs spécialisés dans la fonderie, ayant fait de son étude leur préoccupation principale. Nous estimons donc qu’il y a place pour une sorte d’école supérieure de fonderie ouverte à tous sous certaines conditions, mais particulièrement à ceux qui ont déjà acquis une certaine expérience dans la profession ».

Le 30 juillet 1923, le Syndicat Général des Fondeurs de France décide la création de l’école supérieure de fonderie sous le patronage et avec l’aide du Sous-Secrétariat à l’Enseignement Technique. Le 23 octobre de la même année, la création de l'école parait au journal officiel.

L’ESF ouvre ses portes le 1er janvier 1924 et accueille sa première promotion d’élèves le 8 janvier au sein des locaux de l’école nationale supérieure des arts et métiers de Paris.

Le 30 juin 1925, l’école supérieure de fonderie est reconnue par l’État par décret ministériel et habilitée officiellement à délivrer un diplôme d'ingénieur.

mercredi, 20 février 2019

ESFF : GMI POST, média international

GMI POST, membre de Forbes et aussi de la revue Foreign Affairs a approché l' ESFF . Un article sur l’école en perspective.... donc . Les deux intervieweuses avec PY Brazier le directeur de l'Ecole.

- page 2 de 51 -