la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16



Visiteurs : 22321
Aujourd'hui : 481
En ligne : 8

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, 9 juillet 2020

[Webinar-21 juillet à 10h00] QualiFlash® ou comment maîtriser la propreté inclusionnaire de vos bains d’aluminium ?

QualiFlash® est un appareil de mesure des oxydes dans les bains d’aluminium pour les marchés de la fonderie et du recyclage de l’aluminium.

CTIF et Aluminium Martigny ont joint leurs compétences et leurs moyens pour industrialiser et commercialiser l’appareil QualiFlash®, innovation CTIF qui permet de mesurer in situ la propreté d’un bain d’alliage d’aluminium.

Si vous êtes fondeurs ou recycleurs d’aluminium ou tout simplement curieux de découvrir les possibilités de cet appareil, INSCRIVEZ-VOUS au webinar "QualiFlash® ou comment maîtriser la propreté inclusionnaire de vos bains d’aluminium ?" qui sera animé par Michel Fleuriot, Ingénieur Projets – Pôle Métallurgie & Procédés chez CTIF et Olivier Bischoff, technico-commercial chez Aluminium Martigny, le 21 juillet 2020 à 10H00.

lundi, 29 juin 2020

Webinaires CTIF des semaine à venir

Intéressés par les Plans d’Expérience Numériques ? La R&D en métallurgie ? La propreté inclusionnaire des bains d’aluminium ? Ces webinars GRATUITS pourront répondre à vos questions ! N’hésitez pas à vous inscrire !

Le 30 juin 2020 (10h00 – 11h00) webinar sur les Plans d’Expérience Numériques : vos développements par une approche multicritères, animé par Jean-François Locatelli, Ingénieur Simulation des Procédés chez CTIF.
Venez échanger avec Jean-François sur ces points :
Inscrivez-vous ICI à ce webinar « Plans d’expérience numériques : optimisez vos développements par une approche multicritères »

Le 07 juillet 2020 (10h00 – 11h00) webinar sur La R&D en métallurgie : des experts, du numérique et de l’expérimental, animé par Patrick Hairy, Responsable Pôle Développement Métallurgie et Procédé chez CTIF.
Inscrivez-vous ICI à ce webinar « La R&D en métallurgie : des experts, du numérique et de l’expérimental »

Le 21 juillet 2020 (10h00 – 11h00) webinar sur QualiFlash® ou comment maîtriser la propreté inclusionnaire de vos bains d’aluminium animé par Michel Fleuriot, Ingénieur Projets – Pôle Métallurgie & Procédés chez CTIF et Olivier Bischoff, technico-commercial chez Aluminium Martigny.
Inscrivez-vous ICI à ce webinar « QualiFlash® ou comment maîtriser la propreté inclusionnaire de vos bains d’aluminium »

vendredi, 5 juin 2020

Enseigner à distance ça s’apprend

Les formateurs de la fonderies devraient y réfléchir.... pratiquement rien n'a été publié deuis les livres rouge d'honoré Costes -

Avec la mise en place de l'école à la maison, les enseignants ont été contraints de se former dans l'urgence à l'enseignement à distance.

S'approprier les outils numériques, savoir maintenir le lien avec les élève; autant de compétences qu'il a fallu acquérir en quelques semaines.

Le moment est venu désormais pour les formateurs de la fonderie de les découvrir ou de les approfondir ?

mercredi, 3 juin 2020

Webinar CTIF « FNE FORMATION : Mode d’emploi et financement »

Webinar GRATUIT animé par CTIF : le 09 juin 2020 (10h00 – 11h00) sur le Dispositif FNE-Formations – Prise en charge des formations distancielles, ce webinar sera co-animé par Laurent Parin, responsable formations chez CTIF et Sergio Da Rocha – Responsable Formation FIM. Ils aborderont au cours de leur webinaire les points suivants :

  • § Mise en application du dispositif,
  • § Nouveautés de prise en charge,
  • § Formations éligibles au dispositif,
  • § Nos formations métiers à distance.

Inscrivez-vous à ce webinar « Dispositif FNE-Formations – Prise en charge des formations distancielles » dès maintenant (inscription gratuite)

TECH NEWS 17

Lire le magazine TECH News FONDERIE

Télécharger en PDF le magazine

mardi, 26 mai 2020

Pour gagner la bataille des compétences,

Pour réfléchir avec l'ATF et les forces vives de nos métiers, à l"avenir de la formation continue en fonderie -

un plan Marshall des compétences en Europe. L’investissement dans la formation doit être au cœur des politiques européennes de relance estime Natanael Wright. Au sein des pays de la zone euro, la crise économique se paiera au prix fort sur le front de l’emploi, avec la destruction de millions d’emplois et un taux de chômage qui franchira la barre des 10 % à la fin de l’année,

Puisque "nous sommes en guerre", le FSE Fonds social européen doit devenir une arme pour gagner la bataille des compétences. Pour cela, il faudra lui allouer des moyens décuplés pour accompagner les nombreux plans sociaux et les reconversions professionnelles subies sous l’effet de cette crise.

Comme l’a démontré à merveille le programme Erasmus, la formation peut avoir des vertus unificatrices. Dans cette période de reconstitution de nos forces vives, la création d’un Compte personnel de formation européen armerait nos concitoyens face à la transformation des métiers et des compétences. Organisons la montée en compétences dans les filières que nous devons (ré)investir (santé, développement durable, numérique…) et favoriser la mobilité des talents sur l’ensemble du continent.

Néanmoins, alors que nous entrons dans l’âge d’or de la formation à distance, consacré par les 55 jours de confinement, cet élan devra aller de pair avec une vigilance accrue et sans doute des garde-fous introduits dans la commande publique pour protéger la souveraineté de nos ressources pédagogiques face à la tentation grandissante de délocaliser les enseignements à l’autre bout de la planète.

mardi, 19 mai 2020

Les compétences interpersonnelles

Pour 57% des dirigeants, les compétences interpersonnelles sont plus importantes que les compétences techniques.

Faire progresser nos carrières grâce à des cours dispensés par des experts en accès illimité.

Une idée de Linkedin que nos associations devraient savoir mettre en oeuvre. Merci de vos avis et imaginations à mettre en musique.

samedi, 28 mars 2020

TECH NEWS 16

Lire l'article dans la revue

vendredi, 20 mars 2020

Au lycée Loritz à Nancy (54), la fonderie rejoint la bijouterie

L'établissement nancéien propose une option « fonderie fine » qui associe outils numériques et savoir-faire manuel. Avec le renfort d’un joaillier.

C’est le propre de son métier. Jacky Schwartz a un sens du détail exacerbé, autant dans le résultat final que dans toutes les phases du travail. Le joaillier de Blainville-sur-l’Eau (54) s’adresse aux étudiants de BTS option fonderie fine du lycée Loritz avec bienveillance mais aussi fermeté. « Quand vous sciez le métal ou que vous le limez, ne soufflez jamais pour faire partir la poussière ! Ayez ce réflexe, car si ce n’est pas grave en utilisant du cuivre, ça le deviendra quand vous allez travailler de l’or… » Ses élèves intègrent immédiatement cette précaution. C’est une des bases qu’apporte le professionnel dans cette formation rare proposée par l’établissement nancéien.

Extrait de l'article de l'Est Républicain

vendredi, 6 mars 2020

Alric (ESFF) raconte sa vie d’alternant à la fonderie Focast de Châteaubriant (44)

L'éclaireur - Alric Le Magadoux, étudiant à l'École supérieure de fonderie et de forge de Sèvres a choisi l'entreprise Focast de Châteaubriant (Loire-Atlantique) pour réaliser son apprentissage.

À 21 ans, Alric a déjà pris ses repères dans le monde professionnel. Le jeune étudiant ingénieur métallurgiste se balade avec aisance dans les gigantesques ateliers de la fonderie Focast de Châteaubriant (Loire-Atlantique), spécialisée dans la réalisation de pièces complexes.

Une entreprise qu’il fréquente depuis septembre 2018, et qui n’a plus de secrets pour lui. « J’ai découvert Focast lors d’un stage d’un mois à la fin de ma formation de DUT Science et génie des matériaux de Carquefou », raconte-t-il.

L’expérience confirme l’intérêt d’Alric pour l’industrie métallurgique, lui qui se prédestinait au métier d’ingénieur dès le collège.

L’alternance m’intéressait, c’est une bonne transition avant d’entrer dans le monde du travail. On peut mettre les théories enseignées à l’école en pratique et les confronter aux réalités du terrain.

Lire aussi : Châteaubriant : trois rendez-vous en mars pour accompagner les jeunes vers l’emploi

« Un premier pas facile en entreprise » Depuis la rentrée 2018, le jeune étudiant métallurgiste originaire de Nozay (Loire-Atlantique) alterne entre l’École supérieure de fonderie et de forge de Sèvres (Hauts-de-Seine) et la fonderie de Châteaubriant. « Les périodes passées en entreprise augmentent petit à petit au fur et à mesure de la formation. La dernière période dure 6 mois, pour le projet final qui prépare au diplôme. »

- page 1 de 54