la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16



Visiteurs : 103629
Aujourd'hui : 600
En ligne : 8

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 28 mars 2020

TECH NEWS 16

Lire l'article dans la revue

vendredi, 20 mars 2020

Au lycée Loritz à Nancy (54), la fonderie rejoint la bijouterie

L'établissement nancéien propose une option « fonderie fine » qui associe outils numériques et savoir-faire manuel. Avec le renfort d’un joaillier.

C’est le propre de son métier. Jacky Schwartz a un sens du détail exacerbé, autant dans le résultat final que dans toutes les phases du travail. Le joaillier de Blainville-sur-l’Eau (54) s’adresse aux étudiants de BTS option fonderie fine du lycée Loritz avec bienveillance mais aussi fermeté. « Quand vous sciez le métal ou que vous le limez, ne soufflez jamais pour faire partir la poussière ! Ayez ce réflexe, car si ce n’est pas grave en utilisant du cuivre, ça le deviendra quand vous allez travailler de l’or… » Ses élèves intègrent immédiatement cette précaution. C’est une des bases qu’apporte le professionnel dans cette formation rare proposée par l’établissement nancéien.

Extrait de l'article de l'Est Républicain

vendredi, 6 mars 2020

Alric (ESFF) raconte sa vie d’alternant à la fonderie Focast de Châteaubriant (44)

L'éclaireur - Alric Le Magadoux, étudiant à l'École supérieure de fonderie et de forge de Sèvres a choisi l'entreprise Focast de Châteaubriant (Loire-Atlantique) pour réaliser son apprentissage.

À 21 ans, Alric a déjà pris ses repères dans le monde professionnel. Le jeune étudiant ingénieur métallurgiste se balade avec aisance dans les gigantesques ateliers de la fonderie Focast de Châteaubriant (Loire-Atlantique), spécialisée dans la réalisation de pièces complexes.

Une entreprise qu’il fréquente depuis septembre 2018, et qui n’a plus de secrets pour lui. « J’ai découvert Focast lors d’un stage d’un mois à la fin de ma formation de DUT Science et génie des matériaux de Carquefou », raconte-t-il.

L’expérience confirme l’intérêt d’Alric pour l’industrie métallurgique, lui qui se prédestinait au métier d’ingénieur dès le collège.

L’alternance m’intéressait, c’est une bonne transition avant d’entrer dans le monde du travail. On peut mettre les théories enseignées à l’école en pratique et les confronter aux réalités du terrain.

Lire aussi : Châteaubriant : trois rendez-vous en mars pour accompagner les jeunes vers l’emploi

« Un premier pas facile en entreprise » Depuis la rentrée 2018, le jeune étudiant métallurgiste originaire de Nozay (Loire-Atlantique) alterne entre l’École supérieure de fonderie et de forge de Sèvres (Hauts-de-Seine) et la fonderie de Châteaubriant. « Les périodes passées en entreprise augmentent petit à petit au fur et à mesure de la formation. La dernière période dure 6 mois, pour le projet final qui prépare au diplôme. »

samedi, 29 février 2020

Séjour des élèves Chaudronniers et Fondeurs du Lycée Jean Prouvé de Nancy dans la région de Nantes et Saint Nazaire.

https://www.dropbox.com/s/oyvg87xyowyehfv/St%20Nazaire.rar?dl=0 Fin Janvier la classe de terminale Chaudronnerie Industrielle et de Fonderie du lycée Jean Prouvé de Nancy, accompagnée par leurs professeurs est allée dans le cadre de leur formation, découvrir différentes entreprises dans le bassin de Nantes et de Saint Nazaire, ainsi que le Lycée Brossaud-Blancho à Saint Nazaire spécialisé dans différentes formations dont le secteur de la chaudronnerie et aéronautique. Lors du voyage ils ont pu visiter deux Fonderies, la Fonderie Bouhyer à Ancenis, fabricant de contres poids pour différents engins de chantier et de transport de charge, puis la Fonderie Dejoie à Nantes fabriquant de boite aux lettres pour la poste française. Dans le secteur de la chaudronnerie, dans un premier temps les ateliers des Machines de L’Isle à Nantes, concepteur et constructeur d’animaux extraordinaires de bois et de métal proche de l’imagination de Jules Verne ou Léonard Da Vinci. Dans le domaine naval, un atelier à Indret des différents sites de l’entreprise Naval Group, fabricant de bateaux militaires, porte avion et sous-marin nucléaire. Et enfin terminer leur voyage, par la visite des Chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire qui réalisent des paquebots de croisière. Ils ont pu observer les différentes phases de fabrication à quai, mais aussi monter sur un paquebot en cours de finition.

Ce séjour riche en découverte de procédés de fabrication, à permis aux élèves de percevoir d’autres fabrications que dans notre région, mais aussi d’affirmer le besoin de professionnel dans ces deux formations proposant de l’emplois que sont la Chaudronnerie Tuyauterie et la Fonderie.

Le temps n’était pas toujours avec nous, mais non avons survécu.

Nous remercions tous les personnels cités et ceux restés dans l’ombre pour leurs accueils et visites :

Lire la suite...

lundi, 17 février 2020

@SupDeuxF

ESFF - 13 févr. SupDeuxF aujourd’hui à Aix La Chapelle dans l’université RWTH pour rencontrer les enseignants chercheurs et découvrir les moyens de recherche en fonderie et en forge.

jeudi, 13 février 2020

L'ESFF n’a plus que jamais besoin de votre soutien : Urgent et IMPORTANT.

L’École Supérieure de Fonderie et de Forge (ESFF) est l’école dédiée aux métiers de la mise en forme des matériaux métalliques.

Elle n’a plus que jamais besoin de votre soutien pour mener à bien son activité de formation, nécessaire à votre profession.

La réforme de la formation professionnelle impacte directement son modèle économique. Le solde de la taxe d’apprentissage (anciennement le Hors Quota de la taxe d’apprentissage) représente plus de 25% de son budget.

Il est donc indispensable de mobiliser les ressources pour nous permettre de nous développer, renforcer notre rayonnement et nos moyens pour attirer les meilleurs étudiants et répondre au besoin croissant d’ingénieurs ESFF.

Votre contribution est essentielle pour contribuer au maintien d’une école de transmission de vos savoir-faire d’excellence.

Les modalités de versement

lundi, 10 février 2020

Les ESFF font le tour de France ?

La promotion 2021 de l’école supérieure de fonderie et de forge sillonnera les routes pour une nouvelle édition des séminaires forges/ fonderie ! Durant ces deux semaines, nous serons présents pour visiter plusieurs entreprises du centre et du sud-ouest de la France partageants notre passion du métier. Vous voulez faire partie du voyage ? Nous recherchons plusieurs soutiens financiers ! Nous sommes très actif sur les réseau sociaux et nous pouvons vous offrir de la visibilité à nos côtés tout au long du voyage par l’intermédiaire d’une bannière présente sur toutes les communications officielles (Linkedin,twitter, facebook Instagram…).

Vous participerez ainsi au rayonnement de nos métiers ainsi que de notre école, presque centenaire. Ces séminaires permettent de mettre en avant nos métiers en formant les ingénieurs de demain, ayant fait le choix de la fonderie et de la forge.

N’hésitez pas à nous envoyer un message, nous serons très heureux de vous renseigner. CAUSSE Renaud & ETAIX Gaultier, Président et vice-Président du bureau des étudiants

PS : chaque don donnera lieu à l'établissement d'un reçu fiscal IR ou IS.

jeudi, 23 janvier 2020

Le lycée de Vierzon et son atelier de fonderie s'ouvrira au public lors des portes ouvertes le 8 février 2020.

Vous pouvez juste venir en tant que visiteur, mais si vous le souhaitez, nous pouvons mettre à votre disposition un petit stand d'exposition. Vous pourrez présenter aux jeunes, aux familles et anciens élèves en visite, votre entreprise et vos besoins de recrutement en fonderie, ou plus simplement votre métier. Ce sera aussi l'occasion de rencontrer ou retrouver des gens du métier, ou simplement de découvrir le lycée et le pole fonderie.

Vous pouvez en parler à vos collègues des ressources humaines, je reçois de nombreux messages de directions qui ont du mal à recruter.

Comme tous les ans, vous êtes invités pour le repas.

Dites moi si vous souhaitez participer que nous puissions anticiper l'organisation.

Au plaisir de vous voir. Olivier CHUECA

vendredi, 17 janvier 2020

Les vœux de l'ATF

et son appel à cotisation.... qui sera je l'espère entendu.

mercredi, 8 janvier 2020

Fonderie - APPEL : Solde de la taxe d’apprentissage 2020 : Soutenez l’ESFF !

L’Ecole Supérieure de Fonderie et de Forge (ESFF), votre école d’ingénieurs dédiée, point d’orientation essentiel pour tout le réseau de formation initial au service des métiers de la forge et de la fonderie, a, PLUS QUE JAMAIS, besoin de votre soutien direct : pour mener pleinement à bien son activité de formation indispensable à vos professions, elle doit pouvoir compter sur le versement du solde de votre taxe d’apprentissage. La réforme de la formation professionnelle impacte, en effet, fortement son modèle économique et il ne faut pas que cela puisse créer le risque de voir son existence même remise en cause.

2020 est donc une année décisive pour son avenir, et donc le vôtre, pour l’histoire que nos professions souhaitent écrire concernant la transmission des savoir-faire d’excellence.

Il est de notre devoir de vous alerter sur la responsabilité qui vous revient de pérenniser cette centenaire qu’est votre école, en désignant l’ESFF comme bénéficiaire du solde de la taxe d’apprentissage en 2020.

Lire la suite...

- page 1 de 53