la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 826417
Aujourd'hui : 601
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 19 avril 2017

L'horizon va-t-il enfin se dégager pour les fonderies françaises ?

La production des fonderies françaises a de nouveau décroché en 2016, malgré une demande bien plus dynamique des principaux marchés clients. Mais la reprise de la production automobile ainsi que le rebond de la construction neuve n'ont pas suffi à relancer l'activité sectorielle. Et la concurrence étrangère, notamment chinoise, a continué de mettre à mal l'industrie tricolore.

Lire la suite...

vendredi, 14 avril 2017

Mise en liquidation judiciaire de la fonderie Althicast

à Saint Eloy les Mines (63700) - Elle va donc connaître bientôt le marteau d'un commissaire liquidateur. Une autre très ancienne fonderie anciennement appelée CFI, plus anciennement FOCAST Auvergne et au début appelée SAUTEREAU, quitte les écrans radars de la profession. & de la FONDERIE VRIGNAUD située à Le Poiré-sur-Vie (85170) déclarée en Jugement d'ouverture de liquidation judiciaire par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE D'EVRY.

mercredi, 12 avril 2017

Des usines plus petites à plus forte VA et avec moins de personnel

Source : www.alternatives-economiques.fr - déjà relayé par My Little Blog Fonderie -

Plusieurs faits révélateurs des changements sont en cours dans l'industrie manufacturière. Bonne nouvelle pour commencer, le nombre d'usines a cessé de diminuer en 2016. Les nouvelles usines sont davantage tournées vers les produits haut de gamme à haute valeur ajoutée, plutôt que vers la production de masse. Elles sont davantage capitalistiques et emploient moins de personnel que les anciennes unités de production à coût de construction équivalent. fermeture et_création d'usines en France en 2016

Une stabilité du nombre d'usines en 2016 En 2016, pour la première fois depuis le début de la crise, le solde des ouvertures et des fermetures d’usines a été nul en France : autant d’usines ont été ouvertes que fermées, selon l’Observatoire de l’emploi et de l’investissement, qui récolte ces données depuis 2009. « C’est la confirmation d’une tendance à l’amélioration qui est à l’œuvre depuis 3-4 ans », précise David Cousquer, fondateur de la société de conseil Trendeo, à l’origine de l’Observatoire.

Plusieurs facteurs favorables à la bonne santé de l'industrie « Il a plusieurs facteurs favorables à la reprise de l’activité industrielle comme l’euro bas, le faible prix de l’énergie en 2016 et les mesures comme le Cice ou le pacte de responsabilité », remarque de son côté Thierry Weil, délégué général de La Fabrique de l’industrie.

Moins de salariés dans les nouvelles usines Autre enseignement qui ressort des chiffres de l’Observatoire de l’emploi et de l’investissement : la forte teneur capitalistique des nouvelles usines. En clair, celles-ci emploient de moins en moins de salariés par rapport au capital qu’elles mobilisent.

Le montant médian de l’investissement pour les usines créées a ainsi fortement évolué en 7 ans :

2009 - 10 millions d’euros pour un effectif de 30 salariés, 2016 - 9 millions d’euros pour 20 salariés en 2016. Soit un montant à peine moindre pour un nombre d’emplois diminué d’un tiers. des usines plus petites en 2016 - plus forte VA __ Des usines plus petites__ « Cela correspond à un mouvement de fond : les grosses usines s’ouvrent dans des pays en développement, tandis que les pays développés gardent le haut-de-gamme », affirme David Cousquer. L’appareil productif dans l’Hexagone se recentre sur des sites industriels à forte valeur ajoutée, que ce soit sur le produit, le processus de production ou sur les délais. « Ce n’est pas le seul ressort », estime de son côté Thierry Weil. « Chacun tend aujourd’hui à se spécialiser sur une étape de la chaîne de valeur et à acheter les sous-ensembles et les composants, ajoute-t-il. Il y a donc moins d’opérations sur un site industriel. De plus, la rationalisation conduit à avoir des machines ou des lignes de production plus flexibles et polyvalentes, mais moins nombreuses. Les flux tendus font qu’il y a moins de stocks. » Donc des usines moins grandes.

Cette stabilisation récente dans les fermetures d’usines ne saurait cependant gommer les mauvais chiffres de ces dernières années. Depuis la mise en place de cet Observatoire en 2009, 1 928 usines ont été fermées pour 1 327 ouvertes, soit un solde négatif de 601.

lundi, 10 avril 2017

Désindustrialisation :

Les fermetures d’usines, les délocalisations, les destructions massives d’emplois industriels et le rachat de fleurons de l’industrie nationale par des groupes étrangers nourrissent l’inquiétude de l’opinion devant le déclin industriel de la France qui est sans équivalent en Europe. Pour comprendre ce processus aux conséquences dramatiques, ce livre en étudie les causes, analyse le désengagement de l’Etat et le rôle du patronat, ausculte les dynamiques d’entreprises et de territoires industriels, décortique les réactions ouvrières, et compare l’évolution française à celle de plusieurs pays européens. Au terme de ce parcours, une question s’impose : la réindustrialisation est-elle encore possible ?

Lire la suite...

vendredi, 7 avril 2017

La Fonderie Marcel Besson (21)

cette fonderie Aluminium coquille située près de Dijon vient d'être mise en liquidation.

Plus de 55.000 chefs d'entreprise ont perdu leur emploi en 2016,

malgré un recul de 7,6% du nombre de liquidations judiciaires prononcées, selon des chiffres publiés ce jeudi par l'Observatoire de l'emploi des entrepreneurs.

lundi, 3 avril 2017

La métallurgie, un secteur économique majeur

www.observatoire-metallurgie.fr Avec 256 000 emplois salariés en 2014 répartis dans 6 100 établissements,le secteur de l’élaboration des métaux et sa première transformation représente 8% des emplois industriels nationaux.

Lire la suite...

mercredi, 29 mars 2017

Petit creuset de fonderie

285 € - Article vendu - brocante Selency - on ne connaît nos richesses. Ancien petit creuset de fonderie servant à verser la fonte en fusion dans l'industrie, cache pot de fleurs atypique. De diamètre 33 cm

Evolution de la part de l'industrie manufacturière

dans la valeur ajoutée de l'ensemble de l' économie de divers pays européenne. 23% pour l'allemagne - 11.5% pour la France. statistiques eurostat communiquées par Bernard Pelletier.

Une enveloppe de 48 millions d'euros d'investissements pour la Fonderie de Bretagne

L' Usine Nouvelle -

La direction de l'entreprise annonce le lancement d'un nouveau programme d'investissement de 10 millions d'euros en 2017 pour renforcer sa division porte fusées qui représente 10 % de ses activités.

Lire la suite...

- page 1 de 121