la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 70843
Aujourd'hui : 914
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 1 octobre 2019

Un point de vue sur la suite du blog.

Fidèle lecteur du blog depuis plus de 10 ans, je peine à croire qu'il peut s'arrêter du jour au lendemain malgré le nombre de visiteurs et commentateurs réguliers.

Dans tous les cas, bravo Patrick pour tout ce travail d'orfèvre depuis tant d'années, (depuis 2006) qui consiste à poser pierre par pierre, contact par contact, pour créer un chemin digne de Compostelle tellement il est pratiqué par tant d'adeptes de la profession !

Pour ma part, il serait très compliqué de pouvoir aider à la succession, car ayant des enfants en bas âge et une fonderie un peu isolée des autres, cela diminue les temps libres mais également le réseau d'information (qui je pense est beaucoup plus actif chez les fournisseurs (de sable ou autre ;-)) de part la nature même de leur travail qui oblige d'être proche de leurs clients pour savoir les satisfaire). Et comme pas mal de fondeurs ne voient pas grand monde d'autres que leurs collègues directs, sont attirés par les anecdotes / nouveautées des fonderies de l'hexagone lorsqu'il n'y a pas un correspondant à l'autre bout du monde tel un Patrice Moreau devant une plaque d'égout Hello Kitty à Tokyo..

J'aimerais s'il perdure qu'il garde son autonomie vis à vis des associations et professions pour éviter de tomber dans un blog trop orienté politiquement.

Mais je pense qu'il est important de garder des commentateurs tels que Mékilékon, Le Bébert de la F., HGR, Nico, Spejo, Graindesel, Jaqe W ... et bien d'autres! bref tous ! car peu importe le contenu, cela favorise toujours une pensée /un regard différent, donc peut permettre une ouverture sur ce à quoi nous ne penserions pas seuls.

Quand on fait des méthodes, il ne faut pas les faire seules dans son coin, mais toujours réfléchir à des solutions collégiales, brainstorming, avoir l'avis des sages qui connaissent l'historique de la société... bref tout ce qui peut assurer au mieux d'avoir bien toutes les cartes en main pour une décision optimale et ciblée.

Comment maintenir ce niveau d'information varié si la gestion ne se fait pas par quelqu'un qui est réellement reconnu dans le milieu de la fonderie ? Afin de fédérer tous les fondeurs et amis de la fonderie qui peuvent se transformer le temps d'une visite en un reporter sans frontières.

Longue vie au blog !! CHH

samedi, 14 septembre 2019

Pénurie de sable.

sur France Culture.

De l’eau, du sable et du ciment, tels sont les ingrédients pour faire du béton et des parpaings.

L'urbanisation galopante combinée à une raréfaction de la ressource dans des lieux facilement accessibles engendrent un marché du sable particulièrement sous pression. ( Entendez-vous l'éco, 58 min) Piwi aurait aimé utiliser cet argumentation quand il négociait les prix auprès de ses clients fondeurs et autres. Le sable c'est toujours et encore 75 % de l'écorce terrestre.

mercredi, 11 septembre 2019

Hélas !!! Les projets de reconversions de friches industrielles en lieux culturels

Journées nationales de l’architecture

Les projets de reconversions de friches industrielles en lieux culturels sont désormais nombreux : ce sont à chaque fois des situations spécifiques, "ancrées dans un contexte social, culturel, politique, économique, artistique, architectural…"

l’agence MESOSTUDIO est installée à La Fonderie , elle organise une table ronde à La Fonderie de Fontenay sous bois elle permettra de mettre en perspective l’aventure de la Fonderie, de ce qui en fait sa particularité, à Fontenay-sous-bois, au cœur du Grand-Paris.

Entrée libre 60 places disponibles.

La Fonderie 23 rue de Neuilly 94120 Fontenay-sous-Bois Fontenay-sous-Bois La Redoute, Le Fort Val-de-Marne

mardi, 27 août 2019

J'ai (nous avons besoin de vous)

pour faire perdurer ce blog, pour le faire évoluer, pour l'alimenter.

lundi, 26 août 2019

Coucou me revoilà

Peut-être que Bouygues & Orange vont enfin trouver une solution, m'ont-ils dit.

Il vont déplacer qq'un !!! à force de taper 1 taper 2

j'ai tapé sur .... l'opérateur... Joli monde désincarné. Bel avenir en perspective avec ces fantômes. Alors en attendant je suis chez la voisine.

mercredi, 21 août 2019

"La voiture électrique est une arnaque" ???

Je suis , tu es , nous sommes au courant...............!

Achetez-vous de la bonne conscience ?

La neige .......... et les voitures électriques ! Y a-t-on pensé ? Si toutes ces voitures roulaient à l’électricité ...

Trois heures d’embouteillages, batteries à plat, on fait comment ?

Sans compter, qu’il n’y a pratiquement pas de chauffage dans un véhicule électrique.

Et si vous êtes bloqué sur la route toute la nuit, plus de batterie, plus de chauffage !!!

Vous appelez le SAMU pour embarquer femme et enfants !

Ils ne peuvent même pas venir vous secourir .... puisque tout est bouché !!!!

dimanche, 11 août 2019

Les émaux de Longwy d'aujourd'hui

vendredi, 2 août 2019

La Statue de la Liberté : l’idée française devenue symbole de l’Amérique

Celle-ci Piwi a fait sa découverte au jardin du Luxembourg .

France culture par Maxime Tellier -

L'origine des mondes culturels - Du haut de ses 93 mètres, la Statue de la Liberté se dresse depuis 1886 dans la baie de New York. Devenue symbole de l’Amérique et de l'accueil fait aux immigrants, la statue doit son existence à l’opiniâtreté de deux Français : Édouard René de Laboulaye et Frédéric Auguste Bartholdi. 838_bartholdi_et_laboulaye.webp La statue de la Liberté en 2016. 838_gettyimages-51390704.webp Elle symbolise l'Amérique, son idéal démocratique et l'accueil des immigrés mais elle a été imaginée en France sous le Second Empire.

Lire la suite...

mercredi, 31 juillet 2019

Douai - ancienne fonderie de canons

la fameuse Furibonde, un canon de 2 050 kg, qui rappelle l'importance de l'ancienne fonderie de Douai, édifiée en 1669 sur ordre . wikipedia - En 1667, Douai devient ville française. Louis XIV décide d'en faire un centre militaire important : il y fait installer des casernes, un arsenal, une école d’artillerie et une fonderie de canons. Cette dernière est édifiée en 1669 sur l'emplacement de l'ancien château des comtes de Flandre. Louis XIV en confie l’exploitation aux frères Jean-Jacques Keller et Hans Johann-Balthazar Keller vom Steinbock, fondeurs suisses très réputés. En 1696, elle passe à la famille Bérenger dont Jean-François Bérenger né à Douai en 1725 en reprend les rênes en 1747, il aura la charge de remonter la fonderie de Strasbourg. La fonderie de Douai sera ainsi gérée par cette famille jusqu’en 1819.

À partir de cette date et jusqu’à sa fermeture le 31 décembre 1867, elle sera dirigée par des officiers d’artillerie. Des bâtiments de la fonderie de Louis XIV, il ne reste aujourd’hui que le mur circulaire et le portail d’entrée.

André Sauzet expose ses œuvres en bronze aux Sables-d’Olonne.

Ouest France - André Sauzet devant une de ses œuvres qu’il expose dans sa galerie, à la Pironnière. Une vingtaine de sculptures en bronze de différentes dimensions sont à découvrir, jusqu’au 25 août, dans la galerie d’André Sauzet.

André Sauzet, artiste sculpteur, commence réellement son activité de sculpteur en 1965, en réalisant des sculptures en fer soudées .

- page 1 de 60