la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16



Visiteurs : 22340
Aujourd'hui : 500
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, 10 juillet 2020

A l'occasion d'un tri de bouquins

Fabrice Morassi ESFF 76 vient de retrouver ce livre qui lui a été donné par Lionel CATOIRE Intéressant de voir que Monsieur Galli un très modeste et discret prof de fonderie en avait été le propriétaire,

Tout cela ne nous rajeunit pas.

La Terre comptait 3 milliards d’humains en 1959.

Ce nombre est passé à

4 milliards en 1974,

5 milliards en 1987,

6 milliards en 1998, puis

7 milliards en 2011. On estime que la population du globe atteindra les

8 milliards en 2025,

9 milliards en 2043 et

10 milliards en 2083.

mercredi, 8 juillet 2020

"Il existe (aussi) une courbe d’apprentissage des projets publics "

par Xavier d'Audregnies

Tous les ingénieurs de production savent cela. Quand la décision est prise de monter un projet, que ce soit une nouvelle usine, une nouvelle ligne de produit, ou un nouveau processus de production, il faut au moins plusieurs mois, voire plusieurs années avant d’en maitriser la fabrication. Il faut que chacun des acteurs, les ingénieurs, les opérateurs, les logisticiens, les planificateurs acquièrent, chacun pour sa part, l’expérience de cette nouvelle production. Il leur faut s’appuyer sur les expériences antérieures, maitriser les gestes techniques, dominer les logiciels afin d’en tirer le meilleur, prévoir la circulation des informations utiles. Il faut en outre que les différents métiers s’ajustent l’un à l’autre sans trous, ni recouvrement : les deux écueils seraient préjudiciables à la bonne marche de l’ensemble.

Lire la suite...

dimanche, 5 juillet 2020

Fauchon en RJ

Ce n'est pas une fonderie !!! Face à la crise sanitaire et après les grèves, le groupe a demandé au tribunal de commerce de Bobigny le placement en redressement judiciaire de son siège et ses boutiques de la place de la Madeleine.

mardi, 23 juin 2020

Désolé ?

lundi, 15 juin 2020

Forger son sixième sens c’est

C'est passer beaucoup de temps avec les gens, les observer, il faut de la patience et de l’humilité, il faut lire l’entreprise comme on lit la route. On évitera ainsi les accidents de parcours. PATRICK BELLITY

MANAGER PAR L’INTUITION

Lire la suite...

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche

il appela son météorologue et lui demanda quel temps il ferait dans la journée.

Celui-ci lui assura qu’aucune pluie n’était prévue et qu'il pouvait y aller sans encombre.

Le roi, tout heureux, se rendit tranquillement à la rivière.

Chemin faisant, il rencontra un paysan monté sur son âne, qui en voyant le roi dit :

Sire, vous feriez mieux de rebrousser chemin car il va pleuvoir très fort dans très peu de temps. Le roi hocha la tête et continua sa route, en pensant :

Lire la suite...

samedi, 13 juin 2020

La dernière de Pierre PERRET

...... un pur bonheur.

jeudi, 11 juin 2020

Insolite

L' Echo républicain Un transparent du 18e siècle, ancêtre du cinéma, vendu plus de 110.000 € aux enchères, à Chartres

Un transparent du 18e siècle, ancêtre du cinéma, vendu plus de 110.000 € aux enchères, à ChartresPrès de 400 personnes étaient inscrites sur les plateformes et une trentaine étaient sur place, pour 330 lots proposés et 85 % de lots vendus. Illustration © BRUNEL Richard

Le transparent de Louis Carrogis dit Carmontelle, a été adjugé 114.000 € par la Galerie de Chartres, à un grand collectionneur français, lors d'une vente aux enchères le 6 juin dernier. La vente aux enchères de la Galerie de Chartres, initialement prévue le 29 mars, s'est tenue le samedi 6 juin. Elle était basée sur les tableaux anciens, mobiliers et objets d'art.

Près de 400 personnes étaient inscrites sur les plateformes et une trentaine étaient sur place, pour 330 lots proposés et 85 % de lots vendus. Parmi eux, deux pièces étaient particulièrement convoitées : le transparent de Carmontelle et la fontaine monumentale de la fonderie du Val d’Osne. Le transparent de Carmontelle (1717-1806)

Le transparent de Louis Carrogis dit Carmontelle date du XVIIIe siècle et est considéré comme l'ancêtre du cinéma. "C'est une longueur de transparent sur laquelle Carmontelle a fait des portraits et paysages à l'aquarelle", explique Alain Paris, commissaire-priseur. La lumière est projetée a travers ces fines feuilles, "on voyait donc arriver les différentes scènes".

Estimé 30.000 à 50.000 €, il a été adjugé 114.000 € (frais 20% TTC compris) par la Galerie de Chartres.

"Un bien assez exceptionnel, rare au niveau de la technicité."

C'est un grand collectionneur français, passionné par les jeux d’optique et le pré-cinéma, qui a remporté l'enchère. "Un collectionneur que l'on connait depuis 30 ans et qui a une belle collection", précise Alain Paris.

Ce transparent fait partie d’un ensemble de cinq rouleaux, dont deux ont été vendus par cette maison de vente en 1987. L'un est actuellement au musée de Condé à Chantilly (Oise). Le dernier a disparu. La fontaine monumentale de la fonderie du Val d’Osne La fontaine, en fonte de fer et de tôle haute de 4 mètres, date de la fin du XIXe siècle et a été réalisée par la fonderie du Val d’Osne.

Ventes aux enchères : deux étoiles montantes du marteau veulent briller à Chartres

Elle a été adjugée à 96.000 €, après avoir été estimée 30.000 à 50.000€. La fonderie du Val d’Osne fut la plus importante fonderie d’art jusqu’aux années 1900, avec le Pont Alexandre II à Paris, par exemple.

mercredi, 10 juin 2020

Petit message à faire passer :

J'ai un prospect qui souhaite réaliser des pièces en fonte GS et/ou acier. 5 références de 0,5 à 4 kg. Volumes : 1000 à 3000 pièces par an de chaque. Contactez-moi pour mise en relation.

laurent.plazer@3mo.com

- page 1 de 65