la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 901782
Aujourd'hui : 730
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 22 juillet 2017

Belle histoire d'une turbine...

... arrivée en fin de vie.(cliquer sur la photo pour un meilleur confort de lecture) JNM -

Fonderie de Luxeuil

Arnaud BALLIGAND (esff 89) et Gilles LAGUET, dirigeants de MONTIGNY ALUMINIUM, ont repris la fonderie de LUXEUIL (70), fonderie aluminium sable, spécialisée dans la production de production de petites tailles. De façon plus marginale, un peu de bronze en moulage sable. Elle réalise plus d'un million d'euros de CA dont la moitié sur l'Allemagne.

L'acquisition est effective depuis le 1er juillet.

Littoral atlantique,grandes marées en fin de semaine…

Dimanche 23 juillet coef 94 - Lundi 24 juillet coef 100 - Mardi 25 juillet coef 102 - JNM -

Proposition du jour :

Ce sont les vacances, pourquoi pas lancer un concours photos avec le cliché le plus original lié à la fonderie et ses réalisations... Ca y est l'idée est lancée, il suffisait d'y penser - Piwi attend vos photos. Un jury d'exception tranchera .

PSA va investir 55 millions d'euros dans sa fonderie ardennaise d'ici à 2020

L'usine nouvelle - Pascal Remy -

Premier employeur privé de Champagne-Ardenne avec 1 442 CDI et 200 intérimaires, la fonderie PSA du site des Ayvelles (Ardennes), spécialisée dans la fabrication de pièces brutes pour le moteur et de liaison au sol en fonte ou en aluminium , va concrétiser d'ici à 2020 un nouvel investissement triennal de 55 millions d'euros.

D'abord le plan d’investissements 2013-2018, actuellement en cours d'achèvement, il a donné lieu à l’équipement de fours à moyenne fréquence pour le secteur ferreux, la fabrication de nouvelles culasses diesel et essence respectant les normes euro 6.2, ainsi que l'installation de nouveaux carrousels de moulage. A présent, l'usine PSA implantée aux Ayvelles près de Charleville-Mézières maintient le cap de ses investissements dans les Ardennes. La fonderie va en effet bénéficier d'ici à 2020 de 55 millions d'euros d'investissements.

En annonçant cette information, Stéphane Gelas, directeur du pôle Fonderie du groupe PSA a précisé que "ces investissements seront dédiés à l'entretien des installations, l’amélioration de la productivité du site ainsi que des conditions de travail et au lancement de nouvelles pièces et organes mécaniques. PSA veut ainsi proposer au marché de la mobilité les meilleures technologies, qu’elles soient essence, diesel, hybride ou électrique".

Synergies PSA-GM

Le site de Charleville-Mézières créé en 1974 et qui réalise un chiffre d'affaires supérieur à 200 millions d'euros se prépare à l’ajustement au mix que va requérir le marché automobile. Il intégrera, par ailleurs, les opportunités qu’offre la collaboration entre PSA et General Motors, ainsi qu'avec Opel, en particulier sur l’Europe.

Stéphane Gelas souligne que "le site est en marche pour atteindre les meilleurs résultats et ainsi pérenniser sa présence et son avenir dans les Ardennes". Rappelons que plus de 95% des véhicules PSA possèdent au moins une pièce "made in Ardennes". Le site carolo qui appartient au pôle Mécanique et Fonderie de PSA est donc un maillon essentiel de la chaîne de production du groupe.

Fonderie Roger : On fond pour les petits cyclistes de Jean-Luc Roger -

avant la dernière étape - la Parisien - Egreville (77), Jean-Luc Roger, le petit-fils du créateur de la Fonderie Roger, devant un peloton de cyclistes en zamak,.

Depuis les années 1930, la fonderie Roger produit les fameux coureurs miniatures. Une vitrine exceptionnelle pour cette PME qui vient d’être reprise.

Des générations ont joué avec, lors de courses de billes sur la plage. Aujourd’hui, ces petites figurines de coureurs cyclistes en zamak (NDLR : un alliage de plusieurs métaux) et en plastique rejoignent les étagères des collectionneurs. Dans les deux cas, ces jouets de la fonderie Roger, située tout au sud de la Seine-et-Marne à Egreville, ont accompagné et accompagnent la légende du Tour de France qui se termine en Ile-de-France ce week-end.

« Les petits cyclistes c’est notre métier de cœur mais pas notre cœur de métier », s’amuse Jean-Luc Roger, soit la 3e génération de fondeur. En effet, les ventes de ces figurines ne représentent que 2 % du chiffre d’affaires de cette société, implantée depuis les années 1960 dans cette zone céréalière, à côté d’un silo à grain, après avoir quitté Paris pour s’agrandir.

« Au départ, dans les années 1925, mon grand-père faisait des figurines en plomb, puis des cyclistes aux alentours de 1935 », explique ce patron qui vient de revendre sa société à un ingénieur, Nevzat Budak. « Ces cyclistes, c’est l’âme de la société », souligne le nouveau propriétaire qui en aucun cas n’arrêtera leur production. Cet « objet culte », comme le décrit Jean-Luc Roger, se décline en diverses couleurs, dont les fameux maillots jaune, vert, à pois, le bleu blanc rouge… avec la figurine du rouleur, du sprinteur, le coureur buvant son bidon et bien évidemment le vainqueur d’étape, les bras en l’air. Les figurines en Zamak ne bougent pas alors que celles en plastique ont le coureur qui peut s’enlever du vélo. « Nous essayons de garder les couleurs de maillots en fonction des équipes et de l’époque », détaille l’ancien patron.

Même si on les trouve dans quelques boutiques spécialisées en France, en Belgique et en Angleterre, la plupart des ventes se font sur Internet. « Les commandes viennent du monde entier comme le Japon, les Etats-Unis…, ajoute Jean-Luc Roger, qui est obligé d’envoyer ses figurines en Chine pour les faire peindre. On ne trouve plus personne pour faire ce travail. Nous sommes les derniers à encore en fabriquer en France. » Pour les aficionados, des éditions collectors sont éditées comme l’équipe Bic de 1973 et de Peugeot de 1977. « Nous allons sortir l’équipe Pento de 1964 avec une voiture et cinq cyclistes et des coureurs avec les mythiques maillots de Jacques Anquetil et de Raymond Poulidor », ajoute Jean-Luc Roger.

Avant de définitivement laisser les clés, il a tenu à imprimer sa marque dans cette saga familiale. « J’ai réalisé un dernier moule, avec un coureur équipé des nouveaux casques profilés », se réjouit-il. Nul doute que ce moule sera toujours en service dans quelques décennies. Egreville, le 10 juillet. Jean-Luc Roger dans sa fonderie. LP/S.D.

Clés - 20 000 et 25 000. Le nombre de coureurs produits chaque année par la Fonderie Roger. Elle en a produit jusqu’à 400 000 par an. - 6, 30 €. Le prix de vente d’un coureur en zamak ou en plastique. - 10 000 €. Le coût de chaque moule de coureur. Certains datent de l’époque du grand-père. - 12. Le nombre d’employés. - 1,8 M€. Le chiffre d’affaires annuel de la fonderie Roger, qui produits des pièces pour de nombreux objets du quotidien comme des cutters, mais aussi pour l’industrie nucléaire.

vendredi, 21 juillet 2017

CONJONCTURE

Selon une enquête de bpifrance, tous les secteurs anticipent une bonne année 2017. Les dirigeants de PME affichent leur optimisme. Les embauches sont en forte hausse au deuxième trimestre. Jobfond le confirme

Dans les coulisses de la vente aux enchères de la fonderie Besson

Le Bien Public -

Pas moins de 150 personnes ont participé, mercredi matin, à une vente aux enchères publique, exceptionnelle et insolite à Chevigny-Saint-Sauveur (21) . Elle concernait des matériaux et des matériels de la fonderie d’aluminium Établissements Marcel Besson. Parmi les objets en vente, il y avait les anciens casiers des salariés, un spectromètre qui a été vendu à plusieurs milliers d’euros.

Grande affluence, mercredi matin, dès 9 heures, au numéro 1 de la rue de la Fonderie, à Chevigny-Saint-Sauveur. Liquidée au printemps dernier, la société par actions simplifiée Établissements Marcel Besson a fermé ses portes. Mercredi, pas moins de 150 personnes ont participé à une vente aux enchères publiques exceptionnelle.

jeudi, 20 juillet 2017

Recherche d’emploi : la percée des réseaux sociaux

Sur les 4 millions de personnes, en moyenne, en recherche d’emploi en 2016, un quart étaient déjà en poste, selon une étude de l’Insee. l Petites annonces, contacts professionnels et personnels sont les plus usités, mais les réseaux sociaux montent en puissance.

AREVA_NP_Creusot_Forge.pdf

Pôle emploi : 10 % d’annonces illégales sur le site L’opérateur public travaille à renforcer son arsenal de lutte contre les annonces frauduleuses.

400 suppressions de postes chez Saint-Gobain Pont-à-Mousson

Saint-Gobain Pont-à-Mousson (PAM), spécialisé dans les systèmes de canalisation, compte supprimer 400 postes en France d’ici à quatre ans, mais sans recourir à des licenciements, essentiellement par le biais de départs naturels et à la retraite, ce qui devrait permettre d’éviter de recourir à un plan de sauvegarde de l’emploi. Saint-Gobain PAM emploie environ 2.200 salariés en France et 5 sites de production dans le pays, dont 4 en Meurthe-et-Moselle et 1 en Haute-Marne.

Que lui dit-il ?

que font-ils ? That is the question. J'attends vos réponses et vos imaginaires, moi je me le demande. Photo envoyée par un de nos ambassadeurs de la fonderie en Allemagne , allant se restaurer dans la proche pizzeria.

Le dossier GM & S est en train de tourner au jeu de dupes.

L' Alsace - Afin de remporter l’affaire en faisant d’abord payer les clients que sont Renault et PSA, le groupe GMD, unique candidat à la reprise, a ainsi indiqué hier soir que les conditions suspensives qu’il a posées restent à lever.

Lire la suite...

MAYENNE : QUE SONT-ILS DEVENUS, DEUX ANS APRÈS LA FERMETURE DE LA FONDERIE

le courrier d la Mayenne - Pascal Brault, Jean-Michel Trou et Bruno Le Loup ont commencé une nouvelle carrière à la suite de la fermeture de la Fonderie. Quatre employés témoignent de leur reconversion professionnelle, après plus de 20 ans passés à la Fonderie Mayennaise dans les conditions rudes et difficiles, mais dont ils ne se plaignaient pas. Ils sont unanimes : « Cela n’a pas été facile, mais...

Lire la suite...

mercredi, 19 juillet 2017

Vonic critiqué

Un cafetage de JNM qui aurait suscité l'intérêt de notre ami Claude France qui collectionnait les sangliers moulés en particulier et dont on se rappelle son préféré : "Anatole"...France.

Invicta révolutionne les poêles à granulés avec sa technologie Plug-IN

Depuis My little blog fonderie :

Avec la technologie Plug-IN - voir la vidéo - Invicta transforme n'importe quel poêle à bûches traditionnel en poêle à granulés haute performance. Pour cela, le constructeur ajoute un réservoir mural déporté de forte capacité qui sert au stockage et à l'alimentation du poêle en granulés et intègre également un panneau de commande pour réguler la chaleur. Les poêles à granulés vont enfin avoir droit à un design à la hauteur de leur efficacité énergétique. Et nous, sur My Little Blog Fonderie, on aime bien cette alliance de la technicité et du design. Invicta ambiance_poele_granules_ove-plug-in

Une contrainte de design historique

Lire la suite...

FONDERIE : Cornille Havard à Villedieu les poêles (14)

s’ouvre aux visiteurs - Spécialisée dans la fonderie de cloches depuis 1865. L’atelier est actuellement ouvert au public jusqu’au 28 août, et accueille entre 300 et 600 visiteurs par jour, dont 20% d’étrangers en vacances. Cette visite permet de faire découvrir les différentes étapes de fabrication des cloches qui pèsent plusieurs centaines de kilos, et qui sont modélisées par informatique. La fonderie a notamment réalisé les neufs cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

02.33.61.00.56 à Villedieu les Poêles), www.cornille-havard.fr

L'avis de Catherine dans le jardin de Catherine

Fontaine murale "empire" coloris gris 4111 + robinet - Fonderie DOMMARTIN L'avis de Catherine : Fontaine classique, fabriquée en fonte dans la pure tradition, elle s'intègrera parfaitement dans vos jardins ou terrasses. __ Fabrication française.__

Depuis plus de 150 ans, Les Fontes d’Art de Dommartin proposent les plus belles collections d’objets et d’accessoires de caractère en fonte. Celles-ci regroupent des fabrications exceptionnelles dont les motifs, aux reflets délicats, s’inspirent des grands classiques ou des thèmes de la mythologie. Fontaine borne "pixel" coloris rouge2200 + robinet - Fonderie DOMMARTIN L'avis de Catherine : Fontaine centrale contemporaine en fonte d'acier. Sa ligne sobre, imitation tressé, s'intègrera parfaitement à vos jardins et terrasses.

Fabrication française.

Depuis plus de 150 ans, Les Fontes d’Art de Dommartin proposent les plus belles collections d’objets et d’accessoires de caractère en fonte. Celles-ci regroupent des fabrications exceptionnelles dont les motifs, aux reflets délicats, s’inspirent des grands classiques ou des thèmes de la mythologie.

Fonderie : La revue de l' ATF , la collection

pour 30 € dans le coin du pro. 30 €/année : !!!

Libre comme la fonderie d'art

La Dépêche du Midi

image: https://static.ladepeche.fr/content/media/image/large/2017/07/19/201707191493-full.jpg Sous l'œil de Lacina Traouré et Nadine Debay, les stagiaires en plein boulot./ Photo DDM.

image: http://www.ladepeche.fr/images/pictos/image-zoom.png

L'association Libre comme l'art, menée par Nadine Debay, artiste sculpteur installée depuis quelques années au Carla-Bayle, donne à des amateurs la possibilité de créer leur propre pièce de bronze. Ainsi, par le biais d'un stage sur plusieurs jours avec comme maître d'apprentissage Lacina Traouré, forgeron-fondeur, du Burkina Faso, Clément, Phanette, Yanis, Rosaline se sont initiés à la fonderie d'art traditionnel, faisant ainsi revivre la fonderie du lac, bien que n'utilisant pas les installations :

Lire la suite...

mardi, 18 juillet 2017

Un siège d’avion deux fois plus léger grâce à l’impression 3D

Un chercheur chez Autodesk, Andreas Bastian, a créé une structure de siège d’avion imprimée en 3D. Sa particularité ? Elle est très légère et a été conçue à partir de magnésium. Les constructeurs d’avions font de plus en plus appel à la fabrication additive notamment pour alléger leurs appareils et être plus efficaces que ce soit en termes de temps de production ou de coûts. Airbus par exemple s’est associé à Dassault Systèmes l’année dernière afin de faciliter les étapes de conception et de production de ses avions grâce à la plateforme du français.

Lire la suite...

- page 1 de 667