la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 5369
Aujourd'hui : 10
En ligne : 9

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 15 janvier 2019

Fonderie de Changé (53) : Saint-Jean Industries veut rebondir

Le courrier de Mayenne - A l’intérieur de la fonderie, les salariés confectionnent des pièces en acier inoxydable et en fonte. Les 130 salariés de la fonderie de Changé sont au chômage partiel depuis le mois d’octobre. L’entreprise, actuellement au creux de la vague, s’attend à une reprise.

La fonderie basée dans la ZA des Dahinières a un léger coup de pompe. Les 130 salariés de Saint-Jean Industries sont au chômage partiel depuis le mois d’octobre dernier et vont le rester au moins jusqu’au 31 mars prochain. « Ca va dépendre du carnet de commandes mais il y aura peut-être d’autres jours chômés après cette date », suppute Jean-Jacques Lucas, directeur de l’usine.

Concrètement, l’usine est fermée tous les vendredis. Mais l’heure n’est pas à l’inquiétude, bien au contraire. Le directeur est même plutôt optimiste concernant l’avenir de son usine et de ses salariés. Jean Industries a décroché un gros contrat avec l’entreprise française Boostheat pour la construction de pièces de chaudières thermodynamiques.

Agrandissement et embauches

Lire la suite...

La fonderie Nowak (35) reprise par son management

AFP La fonderie Nowak, détenue par le groupe néerlandais Aalberts, a été reprise par son management dont Thierry Avrons, dirigeant de l’entreprise depuis 2011 avec le concours des investisseurs Siparex, Unexo et de la banque publique Bpifrance, ont annoncé les repreneurs lundi dans un communiqué.

L’opération de MBO majoritaire est réalisée autour de l’équipe de management emmenée par Thierry Avrons, qui investit dans ce nouveau tour de table.

Fondée en 1984 par Claude Nowak, et implantée à Pancé en Ille-et-Vilaine, et détenue depuis 1997 par le Groupe Aalberts, Nowak est spécialisée dans la fonderie de précision à destination de l’industrie (pièces de sécurité, robinetterie industrielle, construction...) et du marché médical (implants orthopédiques, ancillaires).

A côté d’acteurs plus traditionnellement tournés vers les secteurs de l’aéronautique ou de l’automobile, Nowak a choisi de se différencier en se positionnant sur des marchés de niche en croissance sur lesquels elle a acquis de nombreuses références et développé une clientèle de renom. Réputé pour sa maîtrise de la technologie à la cire perdue permettant de concevoir et réaliser des pièces en alliages complexes, Nowak est notamment le seul acteur français non intégré à s’être doté d’une unité industrielle dédiée au médical. Celle-ci dispose du niveau de certification ISO 13485 lui permettant de répondre au niveau élevé d’exigence des clients de ce secteur. Fort de ses deux unités industrielles, Nowak emploie 130 salariés maîtrisant un savoir-faire particulièrement qualitatif et réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 20 M€.

Le groupe d’investisseurs mené par Siparex, accompagné d’Unexo, filiale du Crédit Agricole, et de Bpifrance, et l’équipe réunie autour de Thierry Avrons, dirigeant de l’entreprise depuis 2011, se portent acquéreur de la totalité de Nowak auprès du Groupe Aalberts coté à Euronext Amsterdam.

Cette opération permettra à l’équipe de management de mettre en œuvre un plan ambitieux reposant sur le développement de nouvelles applications tout en augmentant sa base de clients. Grâce à l’appui de son bureau d’étude et d’une équipe dédiée, la société compte en particulier accélérer sa croissance dans le domaine médical.

Thierry Avrons, Président de Nowak, précise « Je suis heureux de démarrer cette nouvelle étape de développement de Nowak, avec l’appui et la confiance de nos nouveaux partenaires financiers, Siparex, Unexo et Bpifrance, et avec l’adhésion de toute l’équipe au projet ».

Romain Boisson de Chazournes, Directeur Associé et Matthieu Adoir, Directeur de Siparex soulignent : « Nous avons travaillé cette opération de MBO primaire, qui entre pleinement dans la stratégie d’investissement du fonds Siparex Midcap 3, en association étroite avec l’équipe de management menée par Thierry Avrons. Dans ce contexte de retour à l’indépendance, Nowak affirme son ambition de développement axée sur des niches à valeur ajoutée, en s’adressant notamment aux exigences du secteur médical. »

Intervenants Acquéreurs

Investisseurs : Siparex (Romain Boisson de Chazournes, Matthieu Adoir, Pierre Kovalenko), Unexo (Maryan Deroo), Bpifrance Investissement (Fabrice Lemarchand, Matthieu Rabeisen).

Acquéreur Avocat d’Affaires Corporate – DD Juridique, Sociale et Fiscale – Structuration Fiscale : Lamartine Conseil (Cédric Sapede, Emilie Renaud, Camille Ferrat)

Acquéreur DD Financière : EY (Emmanuel Picard, Ruben David)

Management Avocat d'Affaires : Strateys (Estelle Rouvrais)

Dette : Caisse régionale de Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine (Sophie David-Breuneval ; Vincent Larnicol, Stéphane Le Broch), LCL (Samir Hadj-Azzem, Jony Teixeira)

A propos de Siparex

Le Groupe Siparex, créé il y a 40 ans, est le spécialiste français indépendant du capital investissement dans les PME et ETI. Le Groupe affiche des capitaux sous gestion de près de 2 Md€, répartis entre les activités ETI, Midcap, Mezzanine, Small Caps et Innovation sous la marque XAnge (Start-ups – secteurs Digital, Deeptech et Impact). Siparex couvre l’ensemble du territoire national à partir de Paris, Lyon, Nantes, Besançon, Lille, Strasbourg, Dijon et Toulouse et est implanté également à Milan et Munich.

Pour plus d’informations : www.siparex.com

À propos de Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 48 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

Plus d’informations sur : www.bpifrance.fr - Suivez-nous sur Twitter : @Bpifrance - @BpifrancePresse

A propos d’UNEXO, groupe Crédit Agricole

UNEXO est une société de capital investissement qui accompagne les entreprises du Grand Ouest dans leurs projets de développement, de réorganisation de leur capital ou dans des reprises en LBO (Leverage Buy Out) en privilégiant le maintien des centres de décision sur son territoire. Filiale de neuf caisses régionales de Crédit Agricole, UNEXO intervient en Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine. C’est l’associé actif, toujours minoritaire, de plus de 100 entreprises.

lundi, 14 janvier 2019

Chiche ou pas chiche ?

Emmanuel Macron vient de publier une "lettre aux Français" dans laquelle il invite chaque citoyenne et citoyen à contribuer au grand débat national lancé suite à la mobilisation des Gilets Jaunes.

Grâce à des personnes comme vous qui agissent chaque jour pour donner forme à la matière, pour créer, pour changer les choses, nous pensons pouvoir aussi nous exprimer en toute indépendance sur ce blog.

Et donc : si nous essayions de prendre la parole sur les 4 sujets du grand débat national ou sur le meilleur devenir de la fonderie.

On essaie ou pas ?

Portes ouvertes chez les compagnons du devoir

https://www.compagnons-du-devoir.com/fondeur

Les 18, 19 et 20 janvier 2019, les maisons des Compagnons, vous ouvrent leurs portes dans toute la France, afin de vous faire découvrir l'univers des Compagnons du Devoir.

Vous pourrez y découvrir les 30 métiers (incluant celui de la Fonderie) auxquels nous formons, rencontrer les apprentis mais aussi les formateurs, visiter les ateliers et même vous inscrire pour la rentrée

Grâce à leurs 30 métiers, les Compagnons du Devoir offrent un large choix à ces jeunes soucieux de trouver du sens dans leur travail. Les journées portes ouvertes seront l’occasion de découvrir ces métiers au travers de démonstrations, de rencontres avec des formateurs, des apprentis, des professionnels du secteur, mais également d’en savoir plus sur les particularités de la formation chez les Compagnons du Devoir.

Les vœux de notre fondeur de caractères,

notre ami Frédéric Tachot, comme chaque année, nous montre son étonnante voire détonante érudition. Nous le saluons bien amicalement et lui rappelons notre fidèle amusement.

Pont à Mousson : plein d'espoir pour les canalisations ...

L'Est Républicain

samedi, 12 janvier 2019

Le Groupe FMH à Vayrac dans le Lot investit dans la fonderie d'aluminium

Les Echos

La PME engage 8 millions d'euros pour agrandir ses usines. Alors que le nombre de fonderies a été divisé par quatre en trente ans en France, Groupe FMHaccroît ses activités de fonderie d'aluminium et de traitement de surface. Cette société qui compte 205 salariés fabrique des pièces pour le bâtiment, les biens d'équipement industriel, l'automobile et l'aéronautique notamment.

vendredi, 11 janvier 2019

LA MOUGEOTTE N° 79

ASPM-LETTRE D'INFORMATION DU RÉSEAU INTERNATIONAL DE LA FONTE D'ART : En visitant notre site régulièrement, vous pouvez être informé en temps utile.
 Une boîte aux lettres montre ses entrailles, notamment un mécanisme d'avant-garde pour afficher l'heure des levées.

Automobile : 2019, l'année de tous les dangers

Le Garage -

Tous les warnings sont enclenchés. Entre la chute du diesel, le stop du marché chinois, la fin de la croissance européennes, la guerre commerciale mondiale lancée par Donald Trump, le Brexit, les constructeurs automobile ont toutes les raisons de craindre les mois qui viennent.

D’ailleurs, de nombreux experts prédisent une stagnation des ventes mondiales de voitures neuves. Pas bon, alors qu’il faut absolument investir des milliards en R&D pour se placer dans les véhicules électriques, connectées et autonomes. Parfois, le présent handicape l’avenir.

Cocorico sur le marché français Si la fête s’achève dans les concessions hexagonales, Renault et surtout PSA continuent de grignoter du terrain sur la concurrence. L’an dernier, nos constructeurs nationaux ont trusté l’ensemble du Top 10 des voitures les plus vendues en France, et ont vu leurs volumes gonfler de 8%, tandis que ceux des concurrents étrangers régressaient de 3%. Comme un symbole, Dacia vend désormais plus que Volkswagen ! Qui l’aurait cru il y a dix ans ?

Réinventer le vandalisme statuaire ?

"Avec des statues pareilles, faut pas s'étonner des dégradations" pouvait-on lire sur le socle de la statue de Napoléon à Rouen il y a quelques jours, après une manifestation. S'en prendre aux statues des grands hommes, une pratique concomitante à tout mouvement social depuis le XIXe siècle ? Une statue du philosophe allemand Emmanuel Kant vandalisée à Kaliningrad (Russie), novembre 2018•

CTIF : s'inscrire aux Métalcorners

En 2019, le CTIF organise des MetalCorners qui vous permettront de suivre (1h à 1h30) un exposé technique d’un expert de CTIF sur un sujet ciblé :

le 15 janvier sur les procédés de forge (de la gamme à l’industrialisation),

le 22 janvier sur la caractérisation des matériaux métalliques et

le 29 janvier sur l’élaboration d’alliages et la fabrication de prototypes.

Vous pouvez y participer gratuitement (après inscription obligatoire), soit par WebConférence à 10 h soit en vous déplaçant à CTIF (92310/Sèvres) à 9 h 30. Rejoignez-nous dès maintenant en vous inscrivant par mail via metalcorners@ctif.com

Concernant Didier Finck

Après un "conseil de famille", finalement le programme est changé, Il y a tous les détails sur le site ci-dessous.

A propos de Didier Finck

Nadine Finck : Les obsèques de Didier auront lieu le 21 Janvier 2019 à 15:15. À tous ceux qui voudraient lui dire un dernier adieu vous trouverez toutes les informations dans le lien suivant:

https://click.pstmrk.it/2sm/www.for...

Bien amicalement

Fonderie Bouhyer : des emplois de mouleurs main

PLUSIEURS POSTES A POURVOIR Sous la responsabilité du chef d'équipe et en relation avec vos collègues de travail, vous êtes affecté au secteur moulage pour fabriquer des moules en sable pour des contrepoids allant de 500kg à 25tonnes.

Conditions:Temps de travail : 7h/J payé 7h30 (temps de pause rémunéré)Prime panier: 5.32€/J en équipe alternée et 4.74€/J en équipe normale Accompagnement possible par l'entreprise en cas de déménagement.

jeudi, 10 janvier 2019

De l'autre côté de la route...un emploi de mouleur-main

de l'autre côté du Jura en fait . En Suisse francophone, à proximité d’une jolie ville de 30'000 habitants, une PME de 50 personnes comportant : - une fonderie de fontes grises, GS et alliées, de petites et moyennes séries en moulage machine, main et en mottes - un atelier d’usinage recherche pour son secteur fonderie, un mouleur-main pour: • Mouler et remmouler des pièces en moulage-main de complexité moyenne, d’un poids de quelques kilos à 1,5 tonne.

Ce poste nécessite d’être minutieux et relativement autonome.

Envoyer les candidatures à paul.perret@fondex.ch ancien esff .

Des élèves du lycée Henri-Brisson de Vierzon vont « sonoriser » l'abbaye de Noirlac

Le Berry Républicain Des élèves du lycée Henri-Brisson de Vierzon vont «sonoriser» l'abbaye de Noirlac Des élèves du lycée se sont déjà rendus sur place, avant les vacances de Noël.

Environ 70 élèves vierzonnais sont mis à contribution pour concevoir et produire des « objets qui sonnent » lors de la prochaine biennale de l’abbaye de Noirlac. Pour la première fois au lycée Henri-Brisson, un « workshop » (atelier) se déroule tout au long de cette semaine. Il a la particularité d’associer, autour d’un projet commun, des élèves de différentes sections : design, modelage et fonderie. « La grosse richesse de notre lycée c’est de pouvoir faire se rencontrer des champs professionnels différents, rappelait le proviseur Frédéric Couturier. C’est également important de pouvoir s’enrichir de l’apport de professionnels issus de l’extérieur. Je suis extrêmement curieux de savoir ce que cela va donner. »

« Plusieurs disciplines vont mettre en commun leurs savoirs pour fabriquer un objet, tout en jonglant avec les contraintes techniques. »

JÉRÔME HERTZOG (Enseignant)

Près de 70 élèves sont impliqués, de la conception à la production, dans la création d’« objets qui sonnent ». Avant les vacances, les secondes de l’option CCD (Création, culture, design) ont visité l’abbaye de Noirlac, où se déroulera la biennale Les futurs de l’écrit. C’est dans son cloître que seront installés, début juin, les « instruments » réalisés.

Le proviseur Frédéric Couturier rappelle les enjeux aux élèves.

Les élèves travaillent directement en lien avec deux artistes associés de la Manufacture des Arts Numériques de Bourges (MANB), Vincent Espéron et Rémi Dury. « On les a mis en situation en écoutant les résonances des lieux avec des objets différents, expliquent-ils. Les élèves ont joué aussi de ces instruments pour qu’ils puissent mieux appréhender le projet. »

Sept familles d’objets Ils travailleront sur sept familles d’objets, constitués de différentes matières : fonte, aluminium, cuivre, fibres de carbone et de verre. « Le workshop permet de se concentrer de façon intensive sur la création d’une forme, d’un objet, d’un concept qui peuvent prendre différents aspects, apprécie Jérôme Hertzog, enseignant en arts appliqués. Plusieurs disciplines vont mettre en commun leurs savoirs pour fabriquer un objet, tout en jonglant avec les contraintes techniques ou technologiques liées à sa réalisation. » Abbaye de Noirlac (photo Pierrick Delobelle).

Lire la suite...

mercredi, 9 janvier 2019

A propos de Didier Finck, par Alain Bilien

Ah Didier, nous étions plusieurs avec le Patron MGC à avoir la même maitresse « Morgan » ; mais toi, tu avais sa préférence. Tu lui donnais toute ton énergie, tout ton temps : les week-ends, en semaine lorsque tu étais à Gonesse, tu rentrais tard pour éviter les bouchons sur le périphérique ou l’autoroute que tu disais. Tu pensais beaucoup à ta famille et à tes amis mais n’avais pas assez de temps à leur consacrer. Tu le savais mais tu disais « c’est comme ça ».

Lire la suite...

Offre de recrutement Technicien(ne) Fondeur

Société de retraitement des métaux non ferreux, implanté à Lyon (69), recherche dans le cadre du développement de ses activités, un(e) technicien(ne) fondeur H/F.

Lire la suite...

mardi, 8 janvier 2019

beug/blog

Patience svp.

lundi, 7 janvier 2019

Le CES qui a ouvert ce jour attend à Las Vegas une pluie de « Ninjas »

c'est-à-dire d'entrepreneurs, disrupteurs et innovateurs en tous genres, parmi lesquels on retrouvera les travaux d' AMP Anjou Maquette Prototype que nous avons visité pour la Saint Eloi de l'Ouest le 1er déc.

Ne pas omettre de préciser : que le numérique émet aujourd'hui plus de CO2 que l'aviation civile...

que le CES soutient également largement plus de 180.000 personnes issues de 155 pays qui y sont attendues.

La Moselle renoue avec les investissements industriels.

Dans cette région, les annonces d'investissements industriels en 2017 et 2018 ont dépassé le seuil du milliard d'euros. Ces bons chiffres, traduisent la mutation de filières historiques dans un département frontalier, riche de 50 040 emplois industriels. Les 500 millions d'euros mis sur la table par Mercedes-Benz pour développer son site Smart de Hambach participent à cette dynamique. Le constructeur allemand devrait y produire à partir de l'automne 2022, un SUV électrique.

Sources : usinenouvelle.com

- page 1 de 807