la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16



Visiteurs : 114403
Aujourd'hui : 1140
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, 9 avril 2020

Chloroquine ? les Cetautomatix que nous sommes

s'interrogent toujours !

''"En fonderie on traite le défaut en se référant parfois à des Panoramix fondeurs, qui, il faut bien le dire, nous lancent parfois sur plusieurs pistes et traitements, au début sans certitude et dépourvu de potion magique, pour trouver finalement le bon compromis.

La preuve, dans plusieurs fonderies où j’ai travaillé le surnom du responsable laboratoire, vêtu d’une blouse blanche et plongé dans ses grands livres de métallurgie était ‘’Le Docteur’’ (il n’était pas toujours conscient de ce sobriquet dont on l’avait habillé !)

On le consultait lorsque l’on ne comprenait plus comment traiter les pièces malades chroniques.

Lorsqu’il s’agit de la santé humaine ce processus semble bien plus long, bien plus complexe et demande moultes précautions"

''

Reprise du travail chez Saint Jean Industrie

St Jean Industries SAS Belleville – reprise Jour 1

UNE VIEILLE LOCOMOTIVE DÉMÉNAGE PAR LA VOIE DES AIRS

LEMATIN.CH La locomotive E 2/2 numéro 9 est passée de St-Sulpice (NE) à Choindez (BE).à la fonderie VonRoll

Le confinement n'a pas empêché un déménagement de taille: une locomotive à vapeur de 25 tonnes! Ce témoin du passé a été chargé sur un camion de l'entreprise Gyger Levage mardi matin à Saint-Sulpice (NE) par l'association Vapeur Val-de-Travers.

La «E 2/2 numéro 9» de 1911 a été transportée à l'ancienne fonderie Von Roll de Choindez (BE), où elle a manoeuvré jusqu'en 1980. Cette entreprise était alors connectée à la ligne CFF Bienne-Delémont-Bâle, à la frontière jurassienne. La locomotive avait quitté Choindez en 1998.

Contre bons soins

Lire la suite...

A propos du Corona

Riss Charlie Hebdo

Au bout de trois semaines, on a l’impression d’avoir tout entendu sur le coronavirus. Se laver les mains, applaudir à la fenêtre, faire des gâteaux pour les soignants, acheter des masques aux Chinois, télétravailler, et bien d’autres choses encore. On a hâte que ça se termine, d’abord pour que tout le monde retrouve une bonne santé, mais aussi parce qu’on aimerait savoir à quoi va ressembler le bordel politique qui suivra.

Car il est bien évident qu’après cette tempête une autre se déclenchera quand il faudra désigner des responsables et prendre les mesures pour que cette bérézina sanitaire ne se reproduise plus. Déjà les discours s’aiguisent sur la meule comme le couteau avant l’égorgement.

LeMonde.fr « Il n’y a pas de miracle : nous devrons porter plus longtemps des dettes publiques plus élevées »

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, affirme dans une tribune au « Monde » que le traitement des dettes héritées de la crise supposera nécessairement un effort budgétaire rigoureux et des dépenses publiques plus sélectives.

TV - La plus au sud : la fonderie de fonte de Roquevaire (13)

vidéo d'un fonderie de fonte (après un agneau pascal alsacien moulé.)

https://www.france.tv/france-3/meteo-a-la-carte/1407267-patrimoine-la-derniere-fonderie-du-sud-de-la-france.html

mercredi, 8 avril 2020

Et toi pendant le confinement ?

Quel HIBOU es-tu ?

La France entre en récession après une chute de 6% du PIB au premier trimestre

L'Opinion -

Plongeon Avec de nombreux secteurs au ralenti en raison de l’épidémie de coronavirus, la Banque de France a annoncé que l’économie nationale était tombée à un plus bas depuis la Seconde.

Étonnant discours de sortie de promo d'HEC par Emmanuel Faber,

Le nouveau DG de Danone, (ancien élève d'HEC ) celui qui succéda à Antoine Riboud (PDG de BSN Boussois Souchon Nevesel ) ou plutôt à son fils Franck en 2017..

A chacun sa part d'ombre, mais celle ci racontée par son auteur, est rare à entendre et peut nous réconcilier avec la nature humaine de certains de nos dirigeants.

Puissent les jeunes HEC avoir été sensibles à ses propos, certainement bien utile lors de la sortie de crise du Coronavirus.

Ce qu'il ne dit pas : dans son contrat de travail, il a négocié 8 semaines de vacances pour s'occuper des autres, dans des associations qui lui tiennent à cœur.

mardi, 7 avril 2020

Le marché de l'électricité broie du noir

Quand le coronavirus et la météo poussent les électriciens à payer leurs clients pour consommer : une aubaine pour les fondeurs surtout ceux qui travaille le dimanche ! L'effondrement de la consommation, les températures records et la pénétration des énergies renouvelables font passer les prix de l'électricité en territoire négatifs de plus en plus souvent. En France, le prix du mégawattheure s'est négocié à -21 euros ce dimanche 5 avril sur le marché Epex Spot.

C'est un phénomène exceptionnel -

Lire la suite...

Question du jour : Quelles forges et fonderies sont en activité ?

à vous de répondre.

Fonderie de Vénissieux

et ???

Question du jour : Quelles forges et fonderies sont en activité ?

à vous de répondre.

Fonderie de Vénissieux

et ???

Saint Jean Industries-Doo

Linkedin

le site Croate expert de SJI dans la fonderie aluminium pour les marchés des énergies et des transports. Les fonderies ont aussi beaucoup de "petites mains "

Les avions aussi ! sont confinés

A partir des Echos -

Avec l'arrêt de 95 % des vols , Air France a en effet dû immobiliser 180 avions sur 224, pour ne conserver que le strict nécessaire aux vols de rapatriements, à quelques lignes essentielles et au transport de fret. Un défi sans précédent Sur les 180 appareils longs et moyen-courriers, 125 sont à Roissy-CDG, 37 à Orly et 10 au centre de maintenance de Toulouse.

Huit appareils étaient partis chez des sous-traitants pour des opérations de maintenance ou de peinture.

Su la planete 200 000 vols par an et 20 000 avions en vols habituellement.

Combien après le confinement ?

Chute alarmante de l'activité économique en France

A partir des Echos -

Aperçu du niveau de l'activité économique en France . Il demeure très faible, sauf dans quelques secteurs. Ce que confirment les remontées des fédérations professionnelles.

Après trois semaines de confinement, l'économie française est à l'arrêt ou presque. Les informations fournies par la start-up française QuantCube viennent dissiper quelque peu ce brouillard.

L'entreprise recueille des millions de données sur Internet, du nombre de porte-containers en route vers les ports européens à la pollution dans les grandes agglomérations en passant par les différentes requêtes sur Google et le trafic routier. _ Boom des achats alimentaires

Fin mars 2020, le nombre de vols aériens en France a reculé de 60 % par rapport à la même période de 2019.

A Paris, le trafic automobile a été divisé par plus de 10 depuis le début du confinement par rapport à l'an dernier.

Le nombre d__'offres d'emplois mises en ligne a fléchi de 32 %. __ La consommation de loisirs au sens large, un bon indicateur du PIB car il s'agit de dépenses discrétionnaires, est en chute libre.

Chaque mois de confinement coûte 2 à 3 points de croissance à la France

L'incroyable descente aux enfers du transport aérien

L'indicateur de QuantCube des dépenses alimentaires a bondi vers la mi-mars à 80 points, contre 35 points en moyenne en février, mais il est quelque peu retombé depuis.

L'industrie au ralenti

Dans beaucoup de secteurs, les fédérations professionnelles font état de reculs significatifs de l'activité.

Ala fin de la semaine dernière, l'industrie automobile tournait toujours à 10 % de ses capacités de production, l'aluminium à 30 % et le textile à 35 %.

Dans l'aéronautique, 60 % des sites industriels restaient fermés. De même, dans la construction, 85 % des chantiers étaient arrêtés , contre 90 % la semaine précédente.

« Beaucoup d'entreprises ont fermé dès le début du confinement », explique une source patronale. « Elles se sont mises à discuter avec les partenaires sociaux des précautions sanitaires. Des guides de bonnes pratiques sont sortis. Mais on ne peut pas parler encore de reprise. C'est un rebond très léger ».

Dans le transport routier hors alimentaire, près de 60 % des camions sont arrêtés .

Dans le fret ferroviaire, l'activité a baissé de 40 % et

les TGV enregistrent une chute de 93 % du nombre de voyageurs. Et ces baisses d'activité se répercutent mécaniquement sur des secteurs de services aux entreprises, comme la propreté et la sécurité. Dans la propreté, 60 % des entreprises ne fonctionnent plus. Les ports, la chimie et l'emballage s'en sortent

Il reste tout de même des secteurs qui résistent, tant bien que mal. C'est le cas de l'activité portuaire.

Lire la suite...

Le Mans-Moto : Yann Olivier, l’orfèvre du Suzuki Endurance Racing Team...

Ouest France - Yann Olivier, le motoriste du Suzuki Endurance Racing Team.© Arnaud Despelchain.

Arrivé au Sert en janvier 2018, le motoriste Yann Olivier raconte son parcours et sa précision d’horloger pour bichonner les moteurs surpuissants de la Suzuki sarthoise, actuelle leader du championnat du monde d’endurance. Portrait. __ Son parcours__

Lire la suite...

Fonderie Lorraine va reprendre sa production le 20 avril

Le Républicain Lorrain - Par Fabien SIEGWART

Spécialisée dans la fabrication de pièces complexes en aluminium injecté pour boîtes de vitesses automatiques et éléments de moteurs, Fonderie lorraine reprendra son activité à compter du lundi 20 avril. Marc Friedrich, président, l’annonce dans un courrier adressé ce lundi soir aux 400 salariés.

« Notre responsabilité est d’assurer la continuité de l’activité, notamment à destination de nos clients. Préserver notre activité, c’est préserver nos emplois », affirme Marc Friedrich, président de l’entreprise ZF-Fonderie Lorraine, à Grosbliederstroff. Photo RL /Thierry NICOLAS La décision est tombée à l’issue du CSE qui s’est tenu cet après-midi dans les locaux de Fonderie Lorraine à Grosbliederstroff. Le 18 mars dernier, l’usine avait décidé d’arrêter sa production à compter pour trois semaines au moins, car 75 % de son activité n’était plus assurée. Ce qui conduisait à une reprise effective pour le 14 avril.

« Mais nous avons décalé au lundi suivant », justifie le dirigeant avant d’ajouter : « Au cours d’une réunion le 31 mars dernier avec la Fédération des forges et fonderies, on nous a annoncé une récession entre 5 à 10 % pour l’industrie et entre 12 à 25 % pour l’industrie automobile en 2020 » " La Fédération des forges et fonderies nous a annoncé une récession entre 5 à 10 % pour l’industrie et entre 12 à 25 % pour l’industrie automobile en 2020.»

Une question de responsabilité

Lire la suite...

lundi, 6 avril 2020

Rebâtir une industrie française

La crise actuelle doit nous inviter à rebâtir une France industrielle sur des bases très différentes de celles que nous avions choisies jusque-là. L'intervention de l'Etat y sera bien plus importante notamment dans les filières les plus stratégiques, A l'avenir, l'Etat aurait tout intérêt à prendre une participation de 10 à 15 % au capital de toutes les industries stratégiques françaises,

Laurence Daziano Membre du conseil scientifique de Fondapol - maître de conférences en économie L'épidémie du coronavirus, est désormais massive et mondiale. Plus de 3 milliards d'êtres humains sont confinés, soit la moitié de l'humanité. Le nombre de cas confirmés de patients diagnostiqués Covid-19 a atteint 1 million de personnes et le nombre de décès est supérieur à 50.000. Cette triste actualité rappelle que l'histoire est jalonnée de pandémies, à l'instar de la peste, du choléra ou de la grippe espagnole.

Maintenir un tissu industriel Cette épidémie entraîne une crise économique mondiale inédite car elle combine à la fois un choc d'offre (la production est stoppée) et un choc de demande (le confinement empêche de consommer).

Nous ne sommes ni dans la crise de 1929 (crise monétaire) ni dans celle de 2008 (crise financière) : les remèdes qui avaient servi à juguler ces deux crises ne sont pas les réponses adaptées. Les conséquences économiques, industrielles, sociales ou politiques sont encore inconnues dans leur ampleur, de même que le temps nécessaire pour les résorber et les traces qu'elles laisseront sur la société.

Les réponses apportées pour répondre à cette crise doivent être fortes et originales, notamment pour soutenir puis reconstruire notre tissu industriel dans la nouvelle compétition mondiale qui s'ouvre.

Lire la suite...

Les petits métiers sont à la mode avec le covid 19.

LE POINÇONNEUR DES LILAS. LE PREMIER TUBE DE GAINSBOURG; À travers sa célèbre chanson « Le Poinçonneur des Lilas », Serge Gainsbourg rend hommage à ce petit métier du métro disparu au milieu des années 70. “Je fais des trous, des petits trous, toujours des petits trous.” La rengaine de Serge Gainsbourg avec son poinçonneur des Lilas est restée dans toutes les têtes, du moins de ceux de la génération Gainsbarre. Sorti en 1958, c’est l’un des premiers succès du chanteur qui peinait jusqu’alors à se faire un nom. Son idée de génie, très moderne pour l’époque, est de raconter le spleen du petit employé du métro, « le gars qu’on croise et qu’on ne regarde pas ». Personne ne s’était encore vraiment demandé ce qui se passait dans la tête du poinçonneur sur son quai, occupé à regarder le va-et-vient des rames de métro. avec le covid 19 À travers sa célèbre chanson « Le Poinçonneur des Lilas », Serge Gainsbourg rend hommage à ce petit métier du métro disparu au milieu des années 70.

“Je fais des trous, des petits trous, toujours des petits trous.”

Lire la suite...

COVID-19 / FERMETURE ALUMINIUM MARTIGNY

Nous avons appliqué les consignes données du gouvernement, aussi bien sanitaires qu’économiques, en maintenant notre activité.

Nous avons continué à honorer les commandes en cours et livrables.

A ce jour, la majorité de nos clients français étant toujours fermés et nos clients internationaux subissant également les répercussions de cette crise sanitaire, nous allons à la fin de la semaine être contraints de fermer notre société.

Aluminium Martigny sera donc fermée du vendredi 10/04 au vendredi 17/04 (semaine 16).

Il est possible que cette fermeture soit prolongée en semaine 17.

dimanche, 5 avril 2020

L'impression 3D contre le coronavirus

Cette vidéo d'impression 3D d'une extension pour ouvrir les portes avec les avants-bras!

Source Heraeus

- page 1 de 910